05/09/2022 Ukraine, l’incertitude de la guerre.

A ce jour, l’ « incertitude de la guerre » (fog of war) pèse sur les chances de succès de la contre-offensive ukrainienne pour reprendre le contrôle de la région de Kherzon après 6 jours d’occupation russe. Le silence pèse sur les média. Tout ce que l’on en sait à Kiev sont les sirènes des ambulances évacuant des blessés et les appels aux dons de sang.

Le président ukrainien Volodomir Zelinsky ne parle de plus de reconquérir le terrain perdu mais de contenir l’offensive russe. Quant à l’état-major russe, il insiste sur les difficultés de réapprovisionnement, notamment en munitions et en carburant, qui l’obligent à ralentir son opération.

Les médias américains s’appuient sur ces déclarations pour justifier les milliards de dollars d’armement envoyés en Ukraine par les Etats-Unis. Mais ils ne disent pas que le Pentagone se demande de plus en plus si ces matériels atteignent bien leurs destinataires, compte tenu des prélèvements clandestins qu’ils subissent tout au long des chaînes de transport et de distribution.

L’hiver venant, et il vient tôt dans ces régions, beaucoup d’experts prévoient une pause d’au moins 6 mois dans l’offensive russe et les contre-offensives ukrainiennes, les deux parties se retranchant chacune sur ses positions. Ceci veut dire que les populations civiles qui n’ont pu être évacuées et que nul n’approvisionnera mourront par milliers. Ceci malgré les cris d’indignation de la Croix-Rouge internationale.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :