31/12/2022 Medvedev éventuel successeur de Poutine ??

Jamais de fumée sans feu. La rumeur est aujourd’hui reprise pas des voix généralement bien informées. Dmitri Medvedev succéderait prochainement au Kremlin à Vladimir Poutine.

Ancien président de la Fédération de Russie (2008-2012), ex-Premier ministre (2012-2020), actuel vice-président du Conseil de sécurité et actuel président du parti au pouvoir Russie unie, Dmitri Medvedev a obtenu le 26 décembre un titre supplémentaire : celui de vice-président de la Commission militaro-industrielle (CMI), dirigée par Vladimir Poutine. Il devient ainsi l’adjoint de celui-ci au sein de deux structures stratégiques, et y occupe des postes spécialement créés pour lui.

Il le ferait ainsi non au terme d’un guerre de succession imposée à Poutine par un entourage de militaires le jugeant trop conciliant pour l’Occident mais au terme d’un consensus au sommet concernant la nécessité de préparer la Russie à une guerre contre l’Occident qui deviendrait inévitable.

Cette préparation concernerait une réforme de l’armée russe dont les derniers mois ont montré le désordre face à l’armée Ukrainienne. Des recrues venant de l’Asie centrale seraient incapables de combattre un adversaire bien encadré formé à l’occidentale. Par ailleurs, l’acquis russe de ces derniers mois en termes d’armes scientifique serait gaspillé à bombarder de missiles intelligents des quartiers urbains inoffensifs.

Des prévisions inquiétantes

On notera que Dmitri Medvedev a publié une série de prédictions inquiétantes pour l’année 2023 sur son compte Twitter.

«Tout le monde fait des pronostics en ce moment. Beaucoup avancent des hypothèses futuristes, comme s’il fallait trouver les plus folles et même les plus absurdes. Voici mon humble contribution», a-t-il averti en préambule de son message.

Après avoir estimé que les prix du pétrole et du gaz exploseront (150 dollars le baril pour le premier, 5.000 dollars les 1.000 m3 pour le second), Medvedev a affirmé que le Royaume-Uni réintégrera l’Union européenne, ce qui provoquera l’effondrement de l’organisation continentale et fera disparaître l’euro.

Par ailleurs la Pologne et la Hongrie occuperont l’ouest de l’Ukraine. L’Europe connaîtra l’avènement d’un «IVe Reich», comprenant «l’Allemagne et ses satellites, c’est-à-dire la Pologne, les Etats baltes, la République tchèque, la Slovaquie, la République de Kiev et d’autres états mineurs». Dmitri Medvedev prévoit que la France entrera en conflit avec ce bloc et qu’une guerre éclatera, divisant l’Europe. Par ailleurs, sans le même sens, l’Irlande du Nord quittera le Royaume-Uni et rejoindra la République d’Irlande.

Aux Etats-Unis, une guerre civile aura lieu, selon lui, permettant à la Californie et au Texas de devenir indépendants. Ce dernier Etat s’alliera d’ailleurs avec le Mexique Puis, Elon Musk gagnera l’élection présidentielle américaine, sous la bannière républicaine.

Dmitri Medvedev a aussi estimé que les activités financières et les principaux marchés boursiers quitteront les Etats-Unis et l’Europe, pour s’installer en Asie. De fait, l’euro et le dollar cesseront d’être les monnaies de réserve mondiale, tandis que le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale s’écrouleront.

Medvedev https://fr.wikipedia.org/wiki/Dmitri_Medvedev

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :