29/08/2022 Qu’est-ce que l’inflation ?

L’inflation se définit généralement comme un excès de la demande globale de biens et services que l’offre de ces mêmes biens et services est insuffisante pour satisfaire. Dans ce cas apparaît une compétition entre les demandeurs pour accéder aux biens et services disponibles. Dans une économie de marché, cette situation se traduit par une hausse des prix. Les demandeurs disposant des revenus les plus élevé acceptent de payer un prix supérieur pour acquérir les biens et services disponibles.

En principe ; la hausse des prix de marché incite un nombre plus grand de producteurs à produire davantage pour satisfaire la demande. S’ils le font, l’inflation s’arrête d’elle-même, mais les demandeurs disposant des revenus les plus faibles ne peuvent plus acquérir aux nouveaux prix les biens et services dont ils auraient besoin, faute des revenus suffisants.

Les gouvernements sous la pression des organisations représentant ces demandeurs sont alors tentés de taxer les prix. Mais ceux-ci ne pouvant plus s’élever découragent les producteurs de produire davantage dans des conditions qu’ils jugent trop peu rémunératrices. On voit s’organiser des « marchés noir » ; plaies de la France durant la seconde guerre mondiale et la libération.

Ajoutons qu’un certain nombre de facteurs favorisent les tensions inflationnistes. Il s’agit des conflits militaires dans les zones de production, comme c’est le cas aujourd’hui en Ukraine. Ces conflits entraînent également souvent des mouvements migratoires qui peuvent pénaliser les productions dans les pays d’accueil. Il s’agit également des variations climatiques qui se traduisent dans un certain nombre de domaines par des sécheresses ou des inondations réduisabt l’offre. Il s’agit aussi à terme, notamment en Afrique, d’une hausse excessive de la natalité.

Sur la longue période, l’excès de la demande sur l’offre a toujours représenté une puissante incitation à la recherche de progrès scientifiques et techniques rétablissant un équilibre entre les demandes et les offres. Autrement dit une légère inflation paraît préférable à une déflation excessive. Encore faut-il que les gouvernements soient suffisamment populaires pour faire accepter les contraintes de cette légère inflation.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :