12/02/2023 Le Japon souhaite devenir membre à part entière de l’Otan

La candidature de l’Ukraine à l’Otan est considérée a Moscou comme une menace justifiant des opérations militaires spéciales préventives. Mais qu’en sera-t-il de la coopération renforcée entre le Japon et l’Otan que le Premier monstre du Japon Fumio Kishida et le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg ont décidé d’approfondir lors de leur rencontre à Tokyo du 31/01/2023 ?

Certes cette coopération n’affiche pas d’objectifs militaires proprement dits. Elle approfondira des valeurs communes en termes de libertés, démocratie, droits de l’homme, légalité, ainsi que dans le domaine des intérêts stratégiques. Mais comment les faire respecter sans une coopération militaire approfondie ?

Le Japon d’aujourd’hui n’est décidemment plus le même que celui qui avait mené l’attaque de Pearl Harbour le 7 décembre 1941 https://fr.wikipedia.org/wiki/Attaque_de_Pearl_Harbor

Pour en savoir plus sur le Japon et l’Otan, voir

Joint Statement
Issued on the occasion of the meeting between H.E. Mr Jens Stoltenberg, NATO Secretary General and H.E. Mr Kishida Fumio, Prime Minister of Japan 31 Jan. 2023 –

https://www.nato.int/cps/en/natohq/opinions_211294.htm

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :