21/01/2023 Conflits nucléaires. Un bel avenir

Des guerres nucléaires de haute intensité pourraient-elles éclater entre Moscou et les Occidentaux sans déclencher très vite une troisième guerre mondiale ?

La crainte d’une troisième guerre mondiale avait dès la fin des années 1970 assagi toutes les grandes puissances nucléaires , notamment les Etats-Unis et la Russie. Elle continue encore à maintenir celles-ci dans une relative prudence, quelque soit la violence de leurs affrontements. Les experts militaires faisaient jusqu’à présent valoir qu’il était impossible pour diverses raisons d’éviter une montée en puissance des armements utilisés, qui se serait finalement traduite par un recours à un nucléaire capable de détruire une partie de la planète /

Malheureusement ce n’est plus le cas aujourd’hui. Les Etats nucléaires ont mis au point une grande variété d’armes faisant appel à un nucléaire dit parfois de basse intensité. Un certain nombre de gouvernements belliqueux sont devenus capables de les acquérir voire de les fabriquer. On peut penser à l’Iran mais il n’est pas le seul. Inévitablement, s’ils en disposent, ils ne manqueront pas un jour ou l’autre de les utiliser.

C’est sans doute pour des raisons de ce genre que les centaines de planètes extrasolaires découvertes aujourd’hui paraissent désertiques et sans vie, bien qu’elles se trouvent dans la zone habitable entourant leur soleil.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :