14/01/2023. Renforcement de la collaboration diplomatique voire militaire entre Washington et Tokyo

Le temps n’est plus où pendant la seconde guerre mondiale les forces japonaises avaient failli éliminer la présence militaire américaine du Pacifique sud. Aujourd’hui le Japon est un fidèle second de l’armée américaine face aux menaces chinoises dans cette même partie du monde

C’est ainsi que le premier ministre japonais Fumio Kishida vient d’entreprendre une tournée en Europe et en Amérique du Nord destinée à renforcer les liens militaires. Il se rendra en Grande-Bretagne et en Italie, partenaires d’un accord conclu le mois dernier pour la construction de nouveaux avions de combat avancés. Il devrait également signer en Grande-Bretagne un accord visant à établir le cadre des visites des forces militaires de l’autre pays.

La dernière étape de Kishida sera les États-Unis, où il s’entretiendra avec Joe Biden à la Maison-Blanche pour discuter de la collaboration militaire, de l’achat par le Japon de missiles américains et des efforts qui visent à bloquer l’accès de la Chine aux semi-conducteurs avancés produits par les firmes japonaises.

Dans le cadre de la guerre économique des États-Unis contre la Chine, Biden a imposé une série d’interdictions sur la vente à la Chine de puces informatiques de la dernière génération ou des machines nécessaires à leur design et à leur fabrication. Les ministres japonais de la Défense et des Affaires étrangères tiendront une série de discussions sur ces sujets avec leurs homologues américains à Washington.

Dans le même temps, les États-Unis s’apprêtent à effectuer un voyage officiel provocateur à Taïwan, une île qu’ils reconnaissent de facto, dans le cadre de la politique de la Chine unique, comme faisant partie de la Chine et dont Pékin se dit le gouvernement légitime. Terry McCartin, le principal responsable américain du commerce avec la Chine, doit arriver à Taipei à la tête d’une délégation qui comprendra des fonctionnaires d’autres agences gouvernementales.

Le Japon suivra attentivement tous ces contacts qui pourraient se traduire par une demande américaine d’appui diplomatique voire militaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :