28/12/2022 Le réarmement de la Russie.

Selon un propos de Joe Biden rapporté par un représentant de la Maison Blanche la plupart des membres européens de l’Union Européenne  continuent à refuser d’armer l’Ukraine avec du matériel américain. Deux raisons motiveraient ce refus. Ceci acterait le fait que l’Ukraine accepterait de sortir de l’Otan au profit d’une alliance exclusive les Etats-Unis mais surtout le fait que ces chefs d’Etat ne veulent pas paraître en guerre avec la Russie. refusant ainsi la perspective d’une 3e guerre mondiale.

Les commentateurs occidentaux paraissent ainsi oublier que l’objectif de la Russie n’est pas d’augmenter ses alliances territoriales mais d’empêcher l’expansionnisme de l »Otan, c’est-à-dire du Pentagone et de ses alliés atlantiques.

Poutine est convaincu du fait que le but des Etats-Unis reste comme du temps de la guerre en Tchéchénie d’utiliser le terrorisme d’Al Quaida bien implanté dans le Caucase islamique pour démembrer la Fédération de Russie. Il est exact, si l’on en croit les informations disponibles, que les Etats-Unis fournissent une assistance permanente aux terroristes islamiques, en termes de matériels militaires et de radiocommunication comme en termes d’informations, ceci à fin de les encourager à combattre la Russie.

Poutine il est vrai  n’oublie rien. Il vient de rappeler au cabinet du ministre russe de la Défense que les confrontations avec les Etats-Unis ne s’arrêteront pas de sitôt. Il les a encouragés à méditer les enseignements des conflits en Syrie et en Ukraine. Il les a averti notamment du fait que la Russie allait renforcer sa triade nucléaire.

Traduits en anglais, ses propos ont été suivants :

« This year, the level of modern armaments in the strategic nuclear forces has already exceeded 91 percent. We continue rearming the regiments of our strategic missile forces with modern missile systems with Avangard hypersonic warheads.”

Dans la suite, le ministre de la Defence Sergei Shoigu a proposé différentes mesures pour renforcer la sécurité de la Russie

  • Creation of a corresponding group of forces in Russia’s northwest to counter Finland and Sweden’s induction as NATO members; 
  • Creation of two new motorised infantry divisions in the Kherson and Zaporozhya regions, as well as an army corps in Karelia, facing Finnish border; 
  • Upgrade of 7 motorised infantry brigades into motorised infantry divisions in the Western, Central and Eastern military districts, and in the Northern Fleet; 
  • Addition of two more air assault divisions in the Airborne Forces;
  • Provision of a composite aviation division and an army aviation brigade with 80-100 combat helicopters within each combined arms (tank) army; 
  • Creation of 3 additional air division commands, eight bomber aviation regiments, one fighter aviation regiment, and six army aviation brigades; 
  • Creation of 5 district artillery divisions, as well as super-heavy artillery brigades for building artillery reserves along the so-called strategic axis; 
  • Creation of 5 naval infantry brigades for the Navy’s coastal troops  based on the existing naval infantry brigades; 
  • Increase in the size of the Armed Forces to 1.5 million service personnel, with 695,000 people serving under contract.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :