09/10/2022 Il est criminel de continuer à mentir sur les armes nucléaires tactiques

Nous lisons dans https://reseauinternational.net/la-russie-gagnera-toujours-strategiquement-meme-dans-le-scenario-dune-impasse-militaire-en-ukraine/ ce texte d’un certain Andrew Korybko, de nationalité américaine, qui se dit expert en études stratégiques pour le compte de l’ Institute of Strategic Studies and Predictions à Moscou https://www.iiss.org/ voir aussi https://riss.ru/

Il s’agit de la traduction d’un article de Andrew Korybko paru en anglais dans One World sous le titre Russia Will Still Strategically Win Even In The Scenario Of A Military Stalemate (impasse) In Ukraine
https://oneworld.press/?module=articles&action=view&id=3343

Nous partageons dans l’ensemble le point de vue de cet article. Cependant la phrase soulignée en gras est irresponsable

 Moscou peut recourir à des armes nucléaires tactiques en légitime défense et en dernier recours absolu pour maintenir son intégrité territoriale

Le conflit ukrainien, qui est en fait une guerre par procuration de l’OTAN dirigée par les États-Unis contre la Russie qui est menée dans et à travers cette ancienne république soviétique, tend vers une impasse militaire. Cette observation est basée sur la probabilité que la mobilisation partielle par la Russie de réservistes expérimentés finira par stabiliser la ligne de contrôle (LOC) entre les régions nouvellement réunifiées de Moscou en Novorossiya et ses opposants soutenus par l’OTAN mais dirigés par l’Ukraine.

Aucune percée majeure de part et d’autre n’est attendue. L’OTAN est plus que capable d’empêcher cela à l’égard de la Russie en continuant à investir des ressources infinies dans ses mandataires, tandis que Moscou peut recourir à des armes nucléaires tactiques en légitime défense en dernier recours absolu pour maintenir son intégrité territoriale. Pour ces raisons, la LOC restera probablement plus ou moins la même, avec seulement des révisions mineures qui pourraient au maximum aboutir à ce que la Russie étende son mandat aux frontières administratives de ses quatre régions les plus récentes..5 OCTOBER 2022

C’est ce qu’affirment les Etats de plus en plus nombreux qui se dotent d’armes nucléaires tactiques, dites aussi de faible puissance. Les dégâts humains et matériels faits par une seule des têtes nucléaires dont sont désormais dotés les missiles récents excéderaient ceux des deus premières bombes atomiques américaines au Japon. Ils entraineraient inévitablement une riposte plus importante conduisant à une guerre nucléaire mondiale. Est-ce ce que souhaite Andrew Korybko ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :