18/09/2022 Pour un monde tripolaire

On désigne généralement du terme de monde bipolaire un monde où deux catégories de grandes puissances se répartissent les pouvoirs. Ces pouvoirs sont d’abord politiques : capacité de définir puis d’imposer un ordre international commun à un groupe de nations trop faibles pour pour faire reconnaître leur droit à l’indépendance. Ces pouvoirs sont aussi économiques. Ils permettent d’accéder aux ressources terrestres avant les rivaux, et donc de choisir la façon dont ces puissances consommeront ces ressource ou les transformeront, soit pour leur marchés intérieurs soit pour l’exportation. Il s’ensuit nécessairement enfin que ces pouvoirs sont aussi militaires car généralement aucun des pouvoirs précédemment énumérés ne s’obtient sans faire appel à la force des armes.

Au 20e siècle le monde n’avait rien de bipolaire, il était, si l’on peut employer cette expression, monopolaire. Initialement, c’étaient les puissances européennes qui s’étaient partagées ces pouvoirs, Allemagne, Royaume uni et France avant 1945. Mais, à la suite des deux guerres mondiales, celles-ci s’étaient épuisées. Ce furent les Etats-Unis, riches de ressources considérables, qui s’arrogèrent la direction du monde. Le monde devint monopolaire sous la direction des Etats-Unis.

Cependant la Russie s’était donné en 1917 un régime dit communiste qui dès cette date n’avait pas reconnu le droit que s’étaient arrogés les Etats-Unis et leurs alliés pour définir l’ordre mondial. Après de nombreuses difficultés, que nous n’évoquerons pas ici, la Russie réussit à se donner une force militaire suffisante pour tenir tête au monde monopolaire que Washington et ses alliés européens voulaient imposer aux autres puissances.

Il parut évident à tous les gouvernements, s’ils voulaient éviter une troisième guerre mondiale qui serait mortelle pour tous, arme nucléaire aidant, qu’il fallait reconnaître le concept de monde bipolaire. Il y aurait le pôle occidental et le pôle russo-chinois, la Chine dans l’intervalle s’étant sur certains points, alliée avec la Russie. La cinquantaine d’Etats qui s’étaient dits précédemment non alignés, seraient obligés de choisir un camp.

Ceci fut fait. Cependant au sein du pôle occidental, la domination des Etats-Unis est devenue insupportable pour beaucoup. C’est notamment le cas pour la France et dans une moindre mesure, pour l’Allemagne, l’Espagne et l’Italie. Dans ces pays, l’hypothèse d’un troisième pôle, si l’on peut dire, est de plus en plus envisagée. D’autres Etats dans le monde la verraient eux-aussi avec faveur. Au sein de ce pôle pourraient être conduites des actions intéressant l’ensemble de la planète et donc l’ensemble des Etats.

On citera la prévention coordonnée contre les grandes pandémies, la lutte contre les effets du réchauffement climatique, la protection des milieux naturels menacés, une exploration raisonnée de l’espace et des astres proches.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :