26/06/2022. La miniscule Ile des Serpent, un eujeu stratégique

Peu de personnes avant les affrontements militaires entre la Russie et l’Ukraine ne connaissaient l’Ile des Serpents.

L’île des Serpents (Insula Șerpilor en roumain, Φιδονήσι / Phidonísi en grec et Yılan adası en turc), aussi appelée île Zmiïnyï (de l’ukrainien острів Зміїний) ou île Zmeïny (du russe остров Змеиный) soit littéralement « île ophidienne », est la seule île située au large des côtes continentales d’Odessa en mer Noire …

La possession de cette île minuscule est importante du point de vue économique: elle permet de contrôler l’accès exclusif à d’importants gisements de gaz  dans un rayon de 200 milles marins, et du point de vue stratégique: elle se trouve devant les bouches du Danube, face aux bases de l’Otan en Roumanie.

Au plan militaire, il apparait que contrôler militairement l’Ile des Serpents présente une grande importance stratégique. Posséder l’Ile permettra aux Russes de lancer une expédion visant à la prise d’Odessa suivie probablement de celle de Kiev

Le 9 août 2021 Volodymyr Zélinsky sétait rendu sur l’île et y avait tenu une conférence de presse au cours de laquelle il avait déclaré : « Cette île, comme le reste de notre territoire, est une terre ukrainienne, et nous la défendrons de toutes nos forces 

Le 24 février 2022 le service de presse du gouvernement ukrainien a annoncé que l’Île était assaillie par deux unités de la flotte de la mer Noire de la marine russe : le croiseur Moskva et le patrouilleur Vasily Bykov

L’île est prise d’assaut et occupée dans la journée par les troupes de ces deux unités. Vers 23 heures, le service national des gardes-frontières d’Ukraine annonce que l’île est tombée aux mains des troupes russes.

Aux injonctions du commandant du croiseur  Moskva demandant aux soldats ukrainiens stationnés sur l’île de se rendre sous peine d’être bombardés, « Je vous demande de déposer les armes et de vous rendre, pour éviter un bain de sang et des morts inutiles ; sinon, vous serez bombardés », les forces ukrainiennes auraient répondu « Navire russe, va te faire foutre » (russe : Русский корабль, иди на хуй, Rousskiy korabl’, idi na khouï).

L’enregistrement présumé de cet échange est publié par l’Ukrayinska Pravda ; son authenticité est notamment confirmée par The Washington Post. Les autorités ukrainiennes affirment dans un premier temps que les « 13 gardes-frontières ukrainiens », représentant d’après elles l’intégralité de la défense de l’île auraient tous été tués. D’autres sources indiquent qu’ils auraient seulement été faits prisonniers.

Si les Ukrainiens reprenaient le contrôle de l’ile, ils retarderaient l’opération russe prévue contre Odessa. Ils pourraient également faciliter l’entrée de matériels de l’Otan destiné à renforcer la défense ukrainienne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :