28/03/2022 Cesser de diaboliser Poutine

Pour tous les Etats en conflit, aussi puissantes que soient leurs forces militaires, il est indispensable de montrer que les forces adverses sont au service de gouvernements criminels ou corrompus, sinon déments au sens propre du terme.

C’est la raison pour laquelle Vladimir Poutine est présenté aux opinions européennes et nord-américaines comme représentant un danger mondial. Selon les cas, il est dépeint comme un dictateur proche de ce que fut Hitler ou Staline, ou bien comme incapable de prendre des décisions raisonnables, voire comme un fou drogué. Il n’est, faut-il le dire, rien de tout cela .

Le paradoxe est d’autant plus grand que dans le même temps Joe Biden l’actuel président des Etats, commandant les forces armées les plus puissantes du monde, est gentiment moqué pour son langage incohérent.

Les médias occidentaux, au service pour la plupart du grand capital financier américain, ne font rien pour redresser cette image de Poutine. Il est vrai qu’ils ne risqueront plus d’être contredits par la presse russe, désormais interdite d’antenne dans l’Union européenne.

Quant on veut par exemple consulter rt.com, on obtient ce message Ce site est inaccessible rt.com n’autorise pas la connexion.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :