21/03/2022 Jusqu’à quand Vladimir Poutine poursuivra-il son actuelle offensive en Ukraine ?

Autant que l’on sache cette question est de plus en plus posée en Russie même. Le montant des dépenses de campagne ne cesse de s’accroître, alors que l’armée russe piétine sur presque tous les fronts. Ce sont les consommateurs russes qui en souffrent les premiers. Mais tous les investissements d’avenir sont également au régime sec, notamment dans les nouvelles technologie et le spatial, là où la Chine a décidé de faire jeu égal avec Moscou.

On objectera que la présente guerre permet de tester les armements russes de la nouvelle génération , tel le missile intelligent hypersonique kinjal. Mais utiliser une telle arme destinée à détruire un porte-avion, pour attaquer un dépôt militaire parait pitoyable. Quant aux chars d’assaut chacun a pu voir aux actualité des dizaines d’unités immobilisées sur le bord des routes ou versées dans des fossés faute d’une maintenance adéquate. Mettre la main sur les vastes ressources énergétiques de l’Ukraine alors que la Russie peine à vendre son pétrole et son gaz n’a pas plus de sens.

De plus en plus d’experts en géopolitique affirment que Poutine n’arrêtera son offensive en Ukraine que lorsqu’il aura imposé à cette dernière de rentrer définitivement dans la Fédération de Russie. Il ne lui suffira pas que l’Ukraine refuse de participer à l’Otan. Dans ce cas, Poutine ne se comporterait pas de façon rationnelle. L’Ukraine n’est plus ce qu’elle était du temps de Staline. Il serait temps qu’il s’en rende compte

Voir https://fr.gatestoneinstitute.org/18340/poutine-envahi-ukraine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :