09/02/2022. Dépenses militaires ou dépenses d’exploration spatiale.

Le budget militaire des Etats-Unis est de plus de 750 milliards de dollars. Environ le tiers de cette somme alimente directement les industries militaires américaines afin entretenir et renouveler le matériel en service dans l’US Army.

De la même façon, mais pour des sommes bien inférieures, la Russie, la Chine, l’Inde et en Europe la France dépensent des milliards de dollars en armements divers. Ces dépenses ont des retombées civiles, mais pour des montants sans comparaisons.

Dans le même temps l’Agence spatiale europénne prépare la mission spatiale Jupiter Icy Moons Explorer, en abrégé JUICE. Celle-ci doit être lancée en aout 2023 par une fusée Ariane 5 vers les satellites de Jupiter, Callisto, Europe et Ganymède Après les avoir étudiés à plusieurs reprise, la sonde se placera en orbite autoour de Ganymede pour des observations plus aprofondis.

L’objectif central de la mission est de déterminer si des conditions propices à l’émergence à la vie sont présentes dans les océans qui semblent exister sour une couche de glace de surface. Il s’agirat de déterminer les caractéristiques de ces océans et de reconstituer les modalités de leur formation. Des études plus poussées seront effectuées sur Callisto et plus particulièrement Ganymède qui présente la particularité de comporter un champ magnétique notable. La sonde spatiale doit également faire avancer les connaissances sur l’atmophère et la magnétosphère de Jupiter.

On trouve dans le NewScientist du 22 janvier 2022, p. 48, un entretien avec le planétologue britannique Leigh Fletcher. Il y explique comment une meilleure connaissance de ces planétoides aidera à mieux comprendre les origines du système solaire, de la Terre et peut-être de la vie sur cette dernière.

Compte tenu des budgets actuels de la NASA, de l’ESA et autres agences spatiales, ii faudra attendre des décennies avant que des sondes ne se posent sur ces planètes pour les étudier de façon plus approfondie, voire peut-être même y découvrir de forme de vie encore inconnues. N’envisageons même pas d’y débarquer des missions humaines.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :