10/03/2022 Vladimir Poutine et l’Otan

L’OTAN a toujours été présenté par les Etats-Unis et leurs alliés comme une alliance défensive contre d’éventuelles agressions militaires provenant de la Russie.

On lit sur le site de l’ Otan

Chaque jour, les pays membres de l’Otan se consultent et prennent des décisions sur des questions de sécurité, à tous les niveaux et dans une grande variété de domaines. Une « décision de l’Otan » est l’expression de la volonté collective de l’ensemble des 30 membres, étant donné que toutes les décisions sont prises par consensus (à l’unanimité). Des centaines de représentants et d’experts civils et militaires se rendent quotidiennement au siège de l’Otan pour échanger des informations, partager des idées et contribuer à la prise de décisions selon les besoins, en coopération avec les délégations des pays et les services du Siège. https://www.nato.int/nato-welcome/index_fr.html

En fait, l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN) est une alliance militaire formée en 1949 par 12 pays, dont les États-Unis, le Canada, le Royaume-Uni et la France. Créée peu après la Seconde Guerre mondiale, elle avait pour objectif de contrer la menace d’expansion russe d’après-guerre en Europe.

De nos jours, l’Otan sert de système de défense collective à la trentaine de pays qui y souscrivent. Les pays membres s’engagent à se défendre mutuellement contre toute attaque visant un pays membre — un engagement inscrit dans l’article le plus célèbre du traité, l’article 5.

Il y avait longtemps que l’Ukraine avait exprimé son désir d’adhérer à l’Otan : le pays avait entamé un processus formel afin de lancer un plan d’action en vue d’une demande d’adhésion à l’Otan en 2008. Cette adhésion lui aurait permis de faire appel à l’Organisation dans le cas d’une offensive de la Russie. Plus généralement elle aurait officialisé l’adhésion de l’Ukraine au « camp occidental » .

Cette adhésion, encouragée par Washington, avait suscité beaucoup de réserve de la part des autres membres. Il y avait des problèmes de corruption, de mauvaise gestion, des zones en crise et en conflit en Ukraine. Cela a fait hésiter beaucoup de gouvernements concernant la stabilité et les allures démocratiques du pays. Or , la décision d’admettre un pays tiers doit être unanime au sein des pays membres.

Par ailleurs, déjà à l’époque, Vladimir Poutine avait affirmé que toute tentative d’étendre l’Otan à ses frontières serait considérée comme une « menace directe », exprimant ses préoccupations quant à l’extension de l’alliance militaire et politique fondée pour contrer l’ex-Union soviétique.

La Russie a toujours considéré l’Otan comme une alliance non seulement défensive mais offensive. Chacun des pays de l’Otan peut abriter des systèmes d’armes offensives susceptibles atteindre Moscou et la Russie occidentale.

Ces armes sont fabriquées et vendues par des complexes militaro-industriels et politiques très puissants. En principe, elles ne devraient pas être utilisées. Mais seuls les gouvernements forts peuvent s’en assurer. Qui pourrait garantir qu’un futur gouvernement ukrainien en serait capable? A supposer même qu’il ne veuille pas attaquer la Russie, un accident pourrait survenir. Chacun sait qu’une simple grenade explosant par accident, en période de tension, pourrait provoquer une guerre nucléaire?

NB. Au 10/03, il semble que Volodymyr Zelenski ne demanderait pas l’entrée de l’Ukraine dans l’Otan.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :