28/02/2022 11h Poutine. Pourquoi tant d’erreurs ?

A la date et l’heure où cet article a été écrit et où commencent les discussions entre Russes et Ukrainiens en Biélorussie concernant l’évacuation des réfugiés, nous pouvons constater que Poutine en décidant d’attaquer l’Ukraine a fait plusieurs erreurs stratégiques :

  • Sous-estimer la résistance des ukrainiens de tous milieux et le véritable héroïsme du président Volodimir Zelensky. Celui-ci au lieu de fuir s’est comporté en véritable chef d’Etat et chef de guerre.
  • Sous-estimer les faiblesses de l’armée russe conventionnelle. Ceci a été particulièrement visible concernant les régiments de chars. La télévision a montré de nombreux blindés arrêtés du fait de pannes non immédiatement réparables.
  • Sous-estimer la résistance politique de l’Union européenne. Les différents gouvernements européens ont surmonté leurs divergences politiques et économiques devant l’urgence d’opposer à Poutine un front uni. Peut-être dira-t-on que Poutine a été un véritable père de l’Europe. Plus immédiatement, ces événements verront sans doute se constituer une véritable armée européenne disposant d’armes fabriquées en Europe.
  • Sous-estimer les effets des sanctions occidentales, notamment dans le domaine bancaire et financier. Sous estimer aussi la résistance des intérêts russes touchés.
  • Sous estimer la puissance des réseaux sociaux pour assurer l’information et la mobilisation des citoyens, y compris en Russie.

    Par contre Poutine avait probablement parié sur le lâcheté des Etats-Unis et celle de l’actuel président Biden. En ce cas, pari gagné. Les Américains ne feront rien.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :