Un moyen-porteur russe.

La Russie n’entend pas laisser à Airbus et Boeing le monopole du marché des moyens-porteurs indispensables pour les vols intérieurs. Aujourd’hui le gouvernement a officiellement présenté le prototype d’un appareil nommé Irkut MC-21.

Celui-ci vient de recevoir son « type certificate » l’autorisant à être produit en série. Diverses « sanctions » américaines avaient retardé sa fabrication, frappant notamment l’entreprise AeroComposite. Conçu à la fin des années 2000, l’avion vise à remplacer le TU-154 soviétique. Il fait largement appel à des matériaux composites plus résistants et plus légers que les alliages traditionnels.

On remarquera que ni Airbus ni Boeing n’ont produit des appareils de cette classe depuis des années. L’avion est présenté comme ne pouvant avoir le moindre rôle militaire.

Progressivement les moteurs américains Pratt and Whitney devraient être remplacés par des moteurs russes, ainsi que la plupart des instrumentations électroniques. Le ministre russe de l’industrie Denis Manturof voit dans le PD-14 un appareil capable de concurrencer avec succès ses concurrents Airbus et et Boeing sur un certain nombre de marchés mondiaux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :