29/01/2022 Laisser les djihadistes s’implanter au cœur de l’Europe

C’est apparemment ce que veulent ceux qui demandent que l’armée française se retire du Sahel. L’opération Barkhane fait l’objet de critiques de plus en plus vives. Les militaires tués au Sahel sont présentées comme les victimes d’une politique irresponsable d’opposition aux légitimes aspirations à la liberté des populations sahéliennes.

Ils semblent oublier que depuis plus de 10 ans des groupes émanant du terrorisme islamique ambitionnent de porter le djihad dans toute l’Afrique. Ils menacent la sécurité de chaque village, pendant que les gouvernements légitimes mais faibles s’efforcent avec de moins moins de succès de maintenir en état une administration et des services publiques de base.

Mais il y a plus grave. Les ambitions de l’internationale djihadiste ne s’arrêtent plus désormais aux frontières de l’Afrique. L’objectif dont elle ne se cache même plus est d’implanter le djihad dans l’Europe toute entière. Les collectivités locales dotées d’une importante minorité musulmane font l’objet de manœuvres incessantes de l’internationale islamique pour y transformer de paisibles citoyens musulmans en terroristes. C’est ce que montrent en France les archives de la police recensant les interrogatoires de suspects.

Aussi bien, si l’armée français se retirait du Sahel, elle laisserait cette vaste région se transformer en base arrière pour des attentats voire des attaques djihadistes en Europe même. La France serait la première visée. Est-ce ce que l’on recherche ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :