Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesScurit/DfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

11/07/2021 Un Impôt mondial de 15% sur les bénéfices

Les membres du G20 ont approuvé le 10 juillet un accord «historique sur une architecture fiscale internationale plus stable et plus équitable», qui prévoit de mettre fin aux paradis fiscaux en instaurant un impôt mondial d'au moins 15% sur les bénéfices.

Cette « réforme » a été qualifiée de poudre aux yeux. Elle supposerait que les multinationales déclarent la totalité de leurs bénéfices. Or la plupart sont indirects et ne peuvent donc être déclarés. Il en est ainsi des multinationales du numérique tels qu'Amazon qui a vu à la suite de la crise sanitaire et de l'explosion du télétravail son chiffre d'affaire augmenter de 44% en un an. Il s'établit aujourd'hui à 108 milliards de dollars. Mais un chiffre d'affaires n'est pas taxable.

De plus l'évasion et la fraude fiscale qui sont générales ne pourront qu'être encouragées davantage. Peut-on imaginer que les gouvernements des pays présentés comme des paradis fiscaux acceptent de déclarer les bénéfices que leur rapporte une évasion fiscale estimée au minimum à 80 milliards par an.

Enfin dans la guerre économique à laquelle se livrent les grandes puissances mondiales, il serait vain d'espérer qu'elles acceptent de déclarer les bénéfices de leurs entreprises. Verrait-on ainsi les Etats-Unis ou la Russie déclarer les bénéfices de leurs entreprises, alors qu'elles font tout leur possible pour les dissimuler.

Pour en savoir plus, voir https://francais.rt.com/economie/88634-feu-vert-g20-accord-sur-taxation-multinationales

11/07/2021
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire