Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

24/04/2021 Maria Zakharova

Maria Vladimirovna Zakharova, née le 24 décembre 1975, est une journaliste et diplomate russe. Elle est la directrice de l'information et de la presse du ministère des Affaires étrangères de Russie depuis le 10 août 2015

Maria Zakharova est issue d'une famille de diplomates et elle passe son enfance Pékin où ses parents travaillent. En 1998, elle est diplômée de la faculté d'information internationale, à l'Institut d'État des relations internationales de Moscou. Elle rejoint le ministère russe des Affaires étrangères après ses études, en tant que rédactrice de la publication mensuelle Diplomatitcheskiy vestnik (La Revue diplomatique).

Entre 2005 et 2008, elle est directrice du service de presse de la représentation permanente de la Russie auprès de l'ONU à New York. Entre 2008 et 2011, elle occupe plusieurs postes au sein de l'appareil central du ministère. Entre 2011 et 2015, elle est vice-directrice du département de l'information et de la presse du ministère. Le 10 août 2015, elle est nommée directrice de ce département et devient la première femme russe à occuper ce poste2. En 2016, elle est nommée parmi les 100 femmes d'exception selon la BBC.

Elle est peu connue en France, sans doute parce que tout ce qui concerne la Russie provoque à la fois dédain et peur.

Philippe Grasset qui n'a pas ces préjugés  écrit d'elle dans Dedefensa le 24 avril 2921 https://www.dedefensa.org/article/splendide-et-terrible-zakharova

Ce serait une formidable idée de nommer, le jour où Serguei Lavrov, ministre des affaires étrangères de Russie, s'en ira, sa porte-parole Maria Zakharova comme ministre des affaires étrangères de la Russie. Cette femme est à la fois légitime et pleine d'autorité et de fermeté, avec des compétences indiscutables en politique extérieure, une parfaite connaissance de l'anglosphère (des années à l'ONU, anglais parfait, excellente connaissance de la presse US) ; en même temps très féminine, pleine de grâce et rieuse à la fois lorsqu'elle participe à des danses folkloriques en habits d'époque.

Au lieu de se précipiter pour sauver des vies, l'UE a simplement “perdu du temps” en faisant de la pandémie une question politique et en nuisant à sa propre capacité à répondre à la crise, a déclaré Zakharova.sur RT.com
Elle aurait pu devenir le leader dans le déploiement et la fabrication de vaccins. Mais elle n'a pas réussi. Pourquoi ? Parce que le processus a été politisé et que les fonctionnaires de l'UE ont lié les mains de leurs fabricants, de leurs entreprises et, surtout, de leurs citoyens
Il s'avère que l'UE, y compris l'Allemagne et la France, les États-Unis et de nombreux autres pays n'ont pas pu donner l'exemple au reste du monde et montrer comment lutter efficacement contre la pandémie” Malheureusement, ils ont échoué dans tous les domaines, – économie, politiques sociales, vaccination. Certes, ils ont développé et fabriqué des vaccins, mais ils n'ont pas fait preuve d'un véritable leadership à cet égard.

24/04/2021
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
A LIRE AUSSI
Les articles de la même rubrique et sur les mêmes thèmes
Aucun
Les articles de la même rubrique
Les articles sur les mêmes thèmes
Aucun
Europe Solidaire