Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Depuis quelques temps, de nombreux articles ou exposés dénoncent le poids politique pris par ce qu'ils appellent les algorithmes. Le terme est compris généralement comme désignant des programmes informatiques incompréhensibles, ayant pris possession du monde des Big Data. (...)
Des médias russes ont diffusé les dernières paroles qu'un jeune officier des Forces spéciales russes mort en Syrie en mars aurait prononcé avant de diriger un bombardement aérien sur sa position, alors qu'il était entouré par les djihadistes. En réalisant qu'il lui restait peu de munitions et qu'il se trouvait encerclé par les terroristes, Alexandre Prokhorenko, 25 ans, a choisi de mourir plutôt que de tomber aux mains de Daesh. (...)

Dans notre dernier éditorial daté du 08/01/2017, « Donald Trump et la «nouvelle stratégie de défense européenne » 1) nous indiquions que l'Union européenne avait adopté fin 2016 un « paquet » de mesures destinées à définir la politique de sécurité et de défense dans les prochaines années. Nous constations que celle-ci restera très inféodée à l'Otan mais nous nous demandions ce que le rôle prédominant de Washington deviendra après l'entrée en fonction de Donald Trump. Ceci d'autant plus que le programme de celui-ci demeure très ambigu. (...)

Dans un ouvrage paru le 11 janvier ("Où sont passés nos espions?" Albin Michel), les journalistes Christophe Dubois et Eric Pelletier montrent les failles des services de renseignement français, lesquelles ont permis les attentats de l'année dernière en France. Ils estiment qu'un effort important de reprise en main est en cours, mais le lecteur est loin d'être convaincu. Ce que l'on nomme la lutte contre la radicalisation n,e semble pas prendre au sérieux un phénomène qui intéresse plus particulièrement les jeunes, filles et garçons, y compris lorsqu'ils exercent des activités dans les administrations et les forces de sécurité. (...)

Le dernier livre de Jean-Paul Baquiast Le paradoxe du Sapiens. Etres technologiques et catastrophes annoncées Préface de Jean-Jacques Kupiec éditeur Jean-Paul Bayol, mars 2010 Ce livre est désormais téléchargeable gratuitement http://www.admiroutes.asso.fr/larevue/2011/123/paradoxe-du-sapiens.pdf (...)
Dernières réactions
"C'est ce qui apparaît de divers messages émanant de la Communauté du Renseignement américaine (IC). Voir par exemple Lien

Nous nous interrogions sur la capacité de Trump à gérer des dossiers complexes et à résister à tous ceux, y compris parmi ses ministres, qui veulent le voir rentrer dans le rang. En fait, selon les informations concernant la véritable guerre désormais menée contre lui par l'IC, il faut s'interroger sur la capacité de Trump à résister aux multiples campagnes menées contre lui par l'IC pour le compte de l'Etat Profond américain. On peut en douter car sur qui s'appuierait-il dans cette lutte, qui sera une lutte à mort ?"
par : jean-Paul Baquiast
Réaction à l'article : Conférence annuelle de Sécurité: Trump fait arrière toute



Trump envisage-t-il une guerre avec la Russie?
21/02/2017
Jusqu'à présent, Donald Trump avait recommandé d'assouplir les relations de guerre froide prédominantes encore entre les Etats-Unis et la Russie. Il a même évoqué des perspectives d'alliances en vue « d'éradiquer l'Etat islamique ».
Conférence annuelle de Sécurité: Trump fait arrière toute
18/02/2017
Cette conférence se tient à Munich du 17 au 19 Février. Même si le compte-rendu complet des débats n'est pas encore disponible à la date où cet article est écrit, les participants ont enregistré un recul radical de la diplomatie américaine concernant le désir précédemment annoncé de Donald Trump de se rapprocher de Moscou et de prendre ses distances vis-à-vis de l'Otan .
Bashar al Assad fustige François Hollande
16/02/2017
Fabien Namias, directeur de l'information d'Europe 1 et Michel Scott, éditorialiste chargé de l'actualité internationale à TF1, se sont rendus récemment à Damas pour interroger Bachar el-Assad sur la Syrie, le terrorisme et le rôle des pays occidentaux dans la politique syrienne. Autre sujet abordé, la place de la France et de François Hollande dans le conflit syrien.
Moscou prend l'initiative dans la question afghane
14/02/2017
Moscou accueillera mi-février une réunion internationale sur l'Afghanistan avec des représentants des pays de la région mais a priori sans les Occidentaux, a annoncé mardi le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.
Nombreux étaient ceux qui attendaient du pouvoir à Washington qu'il ne laisse pas longtemps Donald Trump annoncer tranquillement sa volonté de rechercher une détente avec la Russie. Certains dont nous étions nous-mêmes, évoquaient la possibilité que Trump soit purement et simplement assassiné par les services secrets américains, l'Intelligence Community, ceci sous un prétexte évitant de mettre l'assassinat en évidence...par exemple un simple accident de la route. (...)

La presse occidentale avait ironisé sur le seul porte-avions russe, l'Amiral Kuznetsof, quand il avait été envoyé en mission le long des côtes syriennes. Le prétexte en était ses ennuis de moteurs, que les Russes connaissaient bien et qu'ils avaient jugés insuffisants pour le retenir à terre. Le porte-avion est en effet rentré sans difficultés graves, une fois sa mission terminée (...)

Dès avant son élection, Donald Trump avais promis de renforcer les moyens de l'US Army et de développer de nouveaux armements, notamment en terme de Missiles nucléaires intercontinentaux ICBM - pourtant surabondants aujourd'hui. Les récentes décisions de son secrétaire à la défense le général Mattis et ses propres annonces depuis son entrée à la Maison Blanche, vont dans le même sens. (...)

Europe Solidaire