Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
La question posée ici s'adresse en priorité à la gauche, gauche française voire gauche européenne. Selon les chroniqueurs de gauche de ce matin, l'intervention de François Hollande à la télévision le 28 mars « n'a pas renversé la table ». (...)
Lorsque l'on a les compétences, la célébrité et l'aura de Ségolène Royal, il faut viser plus haut et plus large que l'assemblée nationale. Nous sommes de ceux qui pensons, ayant toujours soutenu son action, que des enjeux d'envergure mondiale l'attendent. L'un de ceux-ci pourrait consister à relancer une dynamique en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique et la biodiversité, lutte qui s'est déplorablement enlisée au dernier sommet de Rio. (...)

Dans un long article 1) à lire attentivement, qu'il vient de publier après la clôture du G20 de Hambourg, l'économiste Peter Koenig 2), que l'on pourrait qualifier d' « alternatif », conteste vivement la légitimité de ce même G20 et les pouvoirs qu'il se donne pour décider de l'avenir du monde. (...)

Il s'agit d'une proposition pour un programme mondial qui vient d'être rendue publique. Il est destiné à combattre les effets du changement climatique. Son objet principal est de réduire voire supprimer sur 10 ans la production des énergies fossiles, charbon, pétrole et gaz. Celle-ci serait remplacée par un appel aux énergies renouvelables, notamment vent et soleil. (...)

Le G20 à Shanghaï? Comment tromper les opinions publiques.
29/02/2016
Les ministres des Finances et les gouverneurs des Banques centrales du G20 se sont réunis pendant deux jours à Shanghai. Ils préparaient le sommet du G2 prévu à Hangzhou (Chine) pour les 4-5 Septembre 2016. Ils ont principalement affiché leur préoccupation face à la décroissance de l'économie mondiale, déstabilisée notamment par le ralentissement de la croissance chinoise.
Les bienfaits des gaz et pétroles de schiste
23/11/2014
Le New York Times n'est pas réputé pour contredire directement les grandes firmes et les groupes d'intérêts qui financent sur le mode de l'open bar les élections américaines ...et qui probablement le financent un tant soit peu. Cependant, dans un article du 22 novembre, il dénonce en termes véhéments les dégâts environnementaux, économiques et humains produits par l'exploitation des gaz et pétroles de schistes au Dakota du Nord.
Ecomouv, comment tuer la fiscalité écologique
05/11/2013
Ne fut-ce qu'à l'attention de nos lecteurs européens, afin qu'ils veillent chez eux à ce que de telles choses ne se renouvellent pas, au cas où ils ne seraient pas assez informés, nous croyons utile d'évoquer ici ce qu'il faut bien appeler le scandale d'Etat résultant du contrat Ecomouv attribué à un Partenariat Public Privé PPP pour la perception de l'écotaxe frappant certains camions. .
Mais cette perspective est si terrifiante que les scientifiques hésitent encore à en parler. Quelques articles cependant commencent à être publiés et sont compréhensibles, même par le grand public. (...)

La décision de Trump de se retirer de la Convention COP 21, qui propose aux Etats signataires un certain nombre de mesures destinées à limiter la production de gaz à effet de serre et lutter contre le réchauffement climatique a été chaudement approuvée par les industries charbonnières, pétrolières et sidérurgiques américaines qui avaient financé l'élection de l'actuel Président. (...)

Un article bien documenté du NewScientist, comme ils le sont presque tous, pose la question suivante: étant admis que, d'ici la fin du siècle, la population mondiale atteindra inexorablement quelques 10 milliards d'humains, sera-t-il possible de les nourrir sans que des famines à grande échelle se généralisent? (...)

Europe Solidaire