Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
On nomme fraude sociale deux sortes de fraudes, la fraude aux cotisations sociales d'une part, la fraude aux prestations sociales  d'autre part. (...)
Anne Hidalgo est suffisamment connue pour qu'il soit nécessaire de la présenter ici. Rappelons seulement que, membre du Parti socialiste, elle est première adjointe au maire Bertrand Delanoë de 2001 à 2014 et conseillère régionale d'Ile de France de 2004 à 2014. (...)

De l'eau pourrait se trouver sur la Lune. C'est ce que l'observatoire stratosphérique de la Nasa dit SOFIA (Stratospheric Observatory for Infrared Astronomy) aurait permis de découvrir. (...)

Nous reprenons ici un article de Bernard de la Villardière que vient de publier La Lettre Patriote. On peut craindre que l'auteur ne soit trop optimiste. Si les conscience comme il écrit, se réveillent aujourd'hui, demain elles penseront à autre chose. (...)

En attente d'une éventuelle association de la Loi de 1901 à créer, ce site est administré par une association de fait dont on trouvera ci-dessous les références (...)
Dernières réactions
"L'avant-dernier entretien téléphonique de Loukachenko avec Poutine, l'a vu céder à une pression de longue date, sur le personnage peu fiable, pour accepter finalement ce que Poutine désire depuis trop d'années : à savoir que la Biélorussie adhère au Traité de l'Union. L'évolution récente de Moscou, simulant l'abandon de ce personnage à l'ego surdimensionné était l'expression d'un ultimatum, soit il devenait ennemi en se rangeant à l'Empire soit il rentrait définitivement dans la maison moscovite. Mis au pied du mur, il dut céder et approuva l'adhésion biélorusse au marché eurasiatique. La biélorussie dépend économiquement à 85% de la Russie, et l'Occident n'a plus guère les moyens de la remplacer à bon compte, excepté sur l'énergie gazière dont Loukachenko s'est engagé à en importer des USA; gageons que ce contrat récent sera illico dénoncé. Ainsi, alea jacta est. La déconfiture occidentale n'aura aucune répercussion autre qu'un conflit chaud ouvert aux frontières biélorusses. Le blond toupet du Topomac osera-t-il enclencher l'ébranlement de sa puissance ? Si pour la Crimée ne se produisit neutralisant honteusement l'Ukraine, il serait fou d'imaginer une folie pour la Biélorussie."
par : Merlinki
Réaction à l'article : Pourquoi Poutine s'intéresse-t-il désormais à la Biélorussie ?



Peut-on en France contrôler l'immigration ?
29/10/2020
La nouvelle attaque à l'arme blanche qu'a connue la France vendredi 25 septembre pose à nouveau la question de savoir si la loi française permet aujourd'hui de refuser l'entrée sur le territoire de migrants qui pour des raisons diverses, sont considérés par les services de renseignement et de police comme représentant un danger pour la sécurité publique.
Injures d'Erdogan contre Emmanuel Macron. Le honteux silence d'Angela Merkel
25/10/2020
Lorsque le turc Erdogan a osé deux fois de suite conseiller à Emmanuel Macron de se faire soigner pour troubles mentaux, c'était la nation française toute entière qu'il insultait. On aurait pu attendre des autres chefs d'Etat européen, à commencer par Angela Merkel, qu'ils protestent énergiquement à leur tour.
Macron va-t-il capituler devant Erdogan ?
24/10/2020
Face à l'agression caractérisée de Recep Tayyip Erdogan, Emmanuel Macron se bornera-t-il à appeler en consultation son ambassadeur en Turquie ?
Conférence de presse de Marine Le Pen le 19 octobre
20/10/2020
Nous reprenons ici, pour ceux de nos lecteurs qui n'en auraient pas été informés, les propositions de Marine Le Pen exposées dans sa conférence de presse du 19 octobre à la suite de l'assassinat ignoble de Samuel Paty. Nous les approuvons totalement. Restera à passer aux actes
L'assassinat de Charles Paty par un migrant tchétchène redonne de l'importance aux propos de ceux qui en France voudraient, sinon interdire totalement les migrations, ce qui est impossible, du moins durcir les conditions permettant aux migrants venus de pays extérieurs à l'Europe d'y être admis et accueillis. (...)

Chacun a pu observer, soit par expérience personnelle, soit par la télévision, le refus dès la levée du confinement d'un grand nombre de Français, jeunes ou moins jeunes, d'appliquer les mesures dite barrières susceptibles de freiner la progression de l'actuelle épidémie. (...)

C'est le terme qu'a employé Emmanuel Macron dans son interview le soir du 16 juin à Conflans, à la suite de la décapitation sauvage en pleine rue (il aurait été encore vivant à ce moment) d'un professeur d'histoire. (...)

Europe Solidaire