Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Le 17 novembre 2017, Emmanuel Macron, tout en réaffirmant sa volonté de "dialoguer" avec l'Iran, avait exprimé le "souhait que l'Iran ait une stratégie régionale moins agressive et que nous puissions clarifier sa politique balistique qui apparaît comme non maîtrisée". (...)
Ou plutôt l'invitée. Il s'agit de Leslie Varenne. Elle est co-fondatrice et directrice, avec Hajnalka Vincze, bien connue sur ce site, de l'IVERIS. Leslie Varenne a été journaliste d'investigation pendant 20 ans, elle est une spécialiste reconnue de l'Afrique, continent sur lequel elle se rend régulièrement et auquel elle a consacré de nombreux articles, reportages, rapports et ouvrages. Ses publications sont également été consacrées à la politique et à l'économie française et internationale. Elle s'y montre résolument opposée, si elle nous permet de le dire, à l'américanisme encore prédominant en France (...)

Il n'est pas nécessaire de disposer d'une forte compétence en neurosciences pour comprendre que les représentations globales de l'environnement que notre cerveau se construit en permanence résultent d'une coopération entre diverses aires associées aux sens (...)

Une analyse rigoureuse, qui s'impose et permet de comprendre la chute accélérée de Emmanuel Macron dans les sondages. Les sondés voient plus juste que ceux qui continuent, plus sans doute aujourd'hui par intérêt que par conviction, à encenser ledit Macron (...)

Donald Trump bien accueilli au sommet de l'ASEAN
16/11/2017
Le 20e sommet de l'ASEAN ou Association des Nations de l'Asie du Sud-Est qui s'est tenu à Manille les 13 et 14 novembre aurait pu être une épreuve difficile pour Donald Trump, invité, étant donné la tension qui l'opposait ces derniers temps à Rodrigo Duterte, président des Philipines, lequel présidait ce sommet.
Bashar al-Assad définit l'arabisme du 21e siècle
15/11/2017
Dans ce qui est considéré comme le plus important discours de sa carrière, le président Syrien Bashar al-Assad a défini ce qu'il a nommé l'Arabisme du 21e siècle. Il l'a fait à Damas devant l' Arab Forum for Confronting the Zionist-US Reactionary Alliance and Supporting the Resistance of the Palestinian People, dont l'intitulé résume le programme. 
Les Emirats Arabes Unis, nouvelle avancée de Moscou au Moyen-Orient?
12/11/2017
Washington a du souci à se faire. Les Etats-Unis qui ces dernières années faisaient la loi au Moyen-Orient, en s'appuyant notamment sur l'Arabie Saoudite et les Emirats Arabes Unis, voient ces derniers échapper petit à petit à leur influence. Ceci a été marqué récemment par la visite d'Emmanuel Macron le 8 et 9 novembre. Cette visite était officiellement motivée par l'ouverture officielle du Louvre d'Abou Dhabi, mais nombre d'autres sujets ont été abordés.
Barzani, dit le Seigneur des Montagnes, a démissionné
31/10/2017
Le président Massud Barzani vient d'annoncer sa démission le 29/10. Il avait créé en Irak la Région autonome kurde, suscitant de nombreuses inquiétudes dans tous les Etats disposant de province à majorité kurde : Irak d'abord, mais aussi en particulier Iran et Turquie.
Les émissions de gaz carbonique dues à l'activité humaine vont augmenter de 2 % en 2017, alors qu'elles étaient stables depuis 2014, selon une étude présentée le 13 novembre à la COP23, à Bonn, par un consortium international de scientifiques, le Global Carbon Project, GCP. (...)

Les Etats-Unis ont mis en place des bases militaires et déployé des troupes dans toute l'Amérique Latine. Elles dépendent du Southern Command. www.southcom.mil/ De son côté la 4e flotte patrouille dans toutes les eaux avoisinantes. Y préparent—ils une guerre de grande ampleur? Veulent-ils occuper des territoires? Le gouvernement a toujours répondu que ces forces étaient là pour combattre des terroristes ou des narco-trafiquants. (...)

Nous reprenons ici, à titre d'éditorial pour cette semaine, et hors quelques allègements, un article que vient de publier le site Réseau Info-climats. Que ceci le fasse connaître car il s'agit de bonne lecture, qui rencontre en général notre plein accord. Notre seule réserve concerne le nucléaire, que l'on ne peut selon nous en rien ranger dans les énergies du passé, tout au moins à échéance du siècle. Mais le lieu n'est pas ici d'en débattre (...)

Europe Solidaire