Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Sciences et croyances

David Goldman, auteur de l'article référencé ci-dessous, n'est pas un scientifique à proprement parler. Mais il commente régulièrement avec pertinence, notamment pour India Times, que nous citons souvent ici, l'évolution contemporaine des sciences et leurs conséquences sur les philosophies et les religions.

 Dans cet article, il s'interroge sur les contradictions, souvent dans l'esprit d'une même personne, entre le déterminisme scientifique contemporain et la constatation que la science est incapable de fournir une explication aux grandes questions concernant l'univers, son origine et son devenir.

David Goldman observe, à tort ou à raison, que de plus en plus de scientifiques déterministes se persuadent que le cerveau humain et son sous-produit la conscience, sont des machines, certes complexes, mais qui seraient néanmoins progressivement compréhensibles grâce à la chimie et la physique à la portée des neurosciences contemporaines. Mais dans le même temps ils sont persuadés que leurs pensées et leurs impulsions échappent aux capacités de compréhension de leurs jugements. Il estime que ce faisant ils rejoignent des formes de déterminisme préscientifique telles que l'astrologie qui justifient la croyance très répandue aujourd'hui au libre-arbitre par des raisons dépassant les capacités de l'esprit humain, relevant de ce que l'on peut nommer sommairement la foi.

Pour le biologiste évolutionnaire Yuval Harari, certes l'homme est actuellement le produit d'une évolution peu compréhensible, mais avec les développements actuels des technologies numériques, il pourrait se reprogrammer progressivement, y compris au niveau de l'ADN, pour devenir des machines conscientes. Mais la question de savoir ce que seront les pouvoirs politiques dirigeant à leur profit cette reprogrammation, reste sans réponse.

David Goldman pour sa part, considère que le grand public s'est aujourd'hui enlisé dans les conclusions les plus improbables, et en tous cas les moins testables, des sciences contemporaines, par exemple la croyance aux univers multiples ou à un Big Bang venu d'on ne sait où et impossible par définition à étudier. Concernant la physique quantique, dont les applications sont certainement efficaces, ses nombreuses interprétations, toutes incompatibles, conduisent à considérer qu'il y aurait un « mystère quantique » analogue aux mystères évoqués par les religions. En effet, la « fonction d'onde », équation permettant de calculer les entités quantiques, n'a aucun sens quand il s'agit de se représenter un phénomène quantique individuel.

Concernant la biologie, personne ne comprend la cause initiale ayant provoqué l'apparition subite de nouvelles espèces dès le départ différentes au cours de ce que l'on nomme l'explosion de l'ère cambrienne. Les traces fossiles montrent que les espèces, y compris les plus simples, telles que les éponges, ont abordé l'évolution complètement formées et ne se sont guère diversifiées depuis.

( à suivre)

Rappelons que dans différents ouvrages et articles où nous avions abordé la question du matérialisme scientifique dont s'inspirent encore de nombreux chercheurs, nous avions indiqué que pour ceux-ci le cerveau humain dans son état actuel d'évolution est trop limité pour aborder avec succès des questions qui dépassent, qu'il le veuille ou non, ses capacités actuelles d'observation et de compréhension. Il est possible qu'avec l'évolution en cours vers un « cerveau augmenté », notamment grâce à des aides numériques, les choses changent à l'avenir. Mais ce n'est pas le cas aujourd'hui. Il est donc inutile de se poser des questions sans réponses possibles à ce jour.

JPB pour Europesolidaire.eu

Référence
Pseudo-science, the Bible and human freedom
David Goldman 11 septembre 2019
https://www.asiatimes.com/2019/09/opinion/pseudo-science-the-bible-and-human-freedom/

 

11/09/2019

A LIRE AUSSI
Les articles du même type
Europe Solidaire