Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Le robot Humming bird (Colibri)

La robotique fait actuellement des progrès importants en développant des robots de diverses tailles s'inspirant du monde animal.

C'est aujourd'hui le cas d'un robot de la taille d'un colibri que vient de présenter le Bio-Robotics Lab à la Purdue University. Le Bio-Robotics Lab travaille, comme son nom l'indique, au développement de nouvelles générations de robots ou drones inspirés par la nature. Il utilise les technologies robotiques les plus récentes, associées avec de l'intelligence artificielle, pour reproduire les mouvements et les activités de systèmes biologiques tels que les insectes, les oiseaux, les poissons. Il se propose d'imiter la manœuvrabilité, la stabilité et le fonctionnement à faible énergie de ces systèmes biologiques.

Les robots biologiques déjà présentés peuvent évoluer dans des environnements naturels complexes, mouvants, tels des forêts, aussi bien que dans les milieux urbains, certaines rues ou immeubles notamment.
 

Une équipe de chercheurs dirigée par l'ingénieure (femme) Xinyan Deng à l'Université Purdue, vient de présenter un petit robot de la taille d'un colibri utilisant les techniques de vol que ces oiseaux utilisent, notamment pour se procurer des aliments. Le colibri est remarquable par le fait qu'il peut pratiquer si nécessaire, outre le vol habituel, le vol stationnaire. Le robot (drone) présenté, nommé hummingbird (voir références ci-dessous), utilise un logiciel hautement adaptatif faisant appel à l'intelligence artificielle. Il pèse 12 grammes, il dispose de procédures aéro-dynamiques lui permettant d'évoluer comme un colibri. Il peut le plus souvent faire ceci en autonomie, c'est-à-dire en ne faisant pas appel à un contrôleur terrestre.

Les chercheurs n'ont pas encore communiqué de chiffres précis concernant les coûts de développement du Hummingbird. Ils n'ont évidemment pas précisé d'où provenaient ces crédits, soit du budget de l'Université, soit d'un financement extérieur. D'ores et déjà, cependant, des ingénieurs militaires ont marqué leur intérêt pour le robot. Celui-ci pourrait à l'avenir accomplir diverses missions hors de portée des matériels actuels.

Références

Robot humming bird https://www.youtube.com/watch?v=GCEbEL_EmyQ

https://www.kurzweilai.net/digest-robot-hummingbird-goes-where-no-drone-can

 

19/01/2020

Europe Solidaire