Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Des embryons artificiels créés sans oeuf ni sperme

Certains se demanderont au moment où les humains sont déjà trop nombreux, s'il serait opportun d'y ajouter des humains créés sans mère ni père. Ceci dit, la recherche mentionnée par l'article ci-dessous n'intéresse encore que des souris.

.Selon l'article, les embryons artificiels concernés par la recherche citée résultent de cellules souches (stem cells) dite aussi cellules pluripotentes (capables de générer les trois types de cellules présentes dans un embryon.

Les chercheurs du University of Texas Southwestern Medical Center les ont nourries de stimulants de croissance dans un tube à essai et ont constaté que ces celules s'organisaient spontanément pour fabriquer un placenta et un embryon.

Ils ont ensuite transféré le résultat dans des utérus de souris. Une semaine après, ils ont extrait les embryons par césarienne et les ont examiné au microscope. Ils ont constaté qu'ils avaient commencé à former des organismes embryonnaires, bien qu'avec de nombreuses imperfections. Rien ne permet d'affirmer que ceux-ci se seraient développé de façon normale.

Ultérieurement cependant, ils espèrent en renouvelant cette procédure, obtenir des milliers de tels embryons, mais normaux. En les transférant dans des tubes à essai, ils pourront étudier l'effet de divers produits pharmaceutiques destinés ultérieurement à remédier aux défauts de développement de certaines grossesses tant chez les animaux qu'éventuellement chez les femmes.

Ils n'excluent pas cependant la possibilité d'obtenir ainsi des embryons humains artificiels susceptibles de se développer normalement. Mais comme ils l'indiquent, un tel besoin ne se fait pas sentir actuellement, sauf en cas d'incidents répétitifs de grossesse chez certaines femmes désireuses à tout prix de procréer.

Référence :

Cell, DOI: 10.1016/j.cell.2019.09.029

18/10/2019

A LIRE AUSSI
Les articles du même type
Europe Solidaire