Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Dans le monde, les inégalités entre le 1% des plus riches et les autres ne cessent de s'accroître

Ces chiffres viennent d'être publiés par Oxfam international et diffusés à l'occasion du Forum économique mondial de Davos du 21 à 24 janvier 2021.

Les médias ont surtout retenu à cette occasion que la jeune activiste suédoise Greta Thunberg devait y prendre le parole pour exhorter à la lutte contre le réchauffement climatique.

Elle sera certainement écoutée avec une sympathie de façade par les membres du Forum de Davos. Mais ceux-ci ne feront rien pour changer leur comportement ou celui des organisations qu'ils représentent. De même, le rapport d'Oxfam international référencé ici ne retiendra en rien leur attention. Leur objectif est d'augmenter au maximum leurs profits immédiats.

La lutte contre les inégalités que leurs activités produisent dans le monde n'est en aucun cas leur priorité, même si ces inégalités finissaient par provoquer des catastrophes de diverses natures. Ils estiment avoir tous les moyens nécessaires pour préserver indéfiniment leurs propres intérêts, voire les accroître à l'occasion de ces catastrophes.

Rappelons qu'Oxfam International (Oxford Committee for Famine Relief) se présente comme « une confédération composée de vingt organisations indépendantes de même sensibilité qui agissent  contre les injustices et la pauvreté . Elles travaillent ensemble et en collaboration avec des partenaires locaux répartis dans près de cent pays.

Il s'agit en pratique de la seule organisation bénévole internationale qui étudie la question des inégalités dans le monde. Elle publie régulièrement des rapports. Dans son dernier rapport, diffusé à l'occasiondu Forumde Davos  dit aussi Forum des milliardaires qui vient de se tenir, Oxfam a présenté un rapport (voir https://www.oxfamfrance.org/communiques-de-presse/davos-2020-nouveau-rapport-doxfam-sur-les-inegalites-mondiales/ ) montrant que les inégalités dans le monde ne cessent de s'accroître ;

Selon ce rapport  les 1 % de personnes les plus riches dans le monde possèdent plus de deux fois les richesses de 6,9 milliards des autres personnes. On peut y lire notamment ceci :

• Les richesses des 1 % les plus riches de la planète correspondent à plus de deux fois la richesse de 90 % de la population (6,9 milliards de personnes).
• Les milliardaires du monde entier, c'est-à-dire seulement 2 153 personnes, possèdent plus de richesses que 4,6 milliards de personnes, soit 60 % de la population mondiale.
• En France, 7 milliardaires possèdent plus que les 30 % les plus pauvres et les 10% les plus riches possèdent 50 % des richesses.
• Si quelqu'un avait pu économiser l'équivalent de 8 000 euros par jour depuis la prise de la Bastille (14 juillet 1789), il n'arriverait aujourd'hui qu'à 1 % de la fortune de Bernard Arnault.
• Dans le monde, les hommes détiennent 50 % de richesses en plus que les femmes.
• Les femmes assurent plus des 3/4 du travail domestique non rémunéré et comptent pour 2/3 des travailleurs dans le secteur du soin.
• Les 2/3 des milliardaires tirent leur richesse d'une situation d'héritage, de monopole ou de népotisme

 

 


 


 

21/01/2020

A LIRE AUSSI
Les articles du même type
Europe Solidaire