Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

19/01/2021 Que cherche Alexeï Navalny en se faisant réincarcérer ?

Le désormais célèbre opposant à Vladimir Poutine Alexeï Navalny a beaucoup surpris en décidant de rentrer à Moscou. Il n'ignorait pas qu'il se ferait immédiatement réincarcéré, ce qui s'est produit effectivement le 17 janvier, avec plusieurs de ses amis politiques venus l'accueillir à l'aéroport.

Il est difficile de connaître avec précisions les raisons de son retour, vu qu'il ne les avait pas fait connaître publiquement. Il ne pouvait pas ignorer que poursuivre le combat politique contre Vladimir Poutine qui l'avait rendu célèbre en Occident ne lui serait plus possible une fois réincarcéré. D'une part, il ne pourrait pas recevoir les informations d'actualité nécessaires. D'autre part, il est très probable que ses communications avec l'extérieur seraient censurées par la police politique.

On peut penser qu'il est rentré parce qu'il savait ne pas avoir d'avenir politique en Europe et moins encore aux Etats-Unis. L'effet de curiosité passé, il y serait rapidement oublié, ce qui avait déjà commencé à se produire. Par contre il est sans doute persuadé qu'il pourrait avoir un avenir politique en Russie même, à supposer - ce qui est loin d'être assuré - qu'il soit remis en liberté rapidement.

Selon un sondage du centre indépendant Levada datant de septembre 2020, 20 % des Russes approuvent désormais son action, contre 7 % avant les événements d'août 2020. Cette notoriété ne s'étend pas au delà des grandes agglomérations, mais elle pourrait lui suffire initialement. Il s'y présente comme proche du peuple, patriote, héros de la lutte contre la corruption.

Même s'il restait incarcéré, il doit vraisemblablement penser que ses amis politiques pourraient l'aider à poursuivre son combat, par exemple en provoquant des manifestations en sa faveur et en diffusant des messages de soutien sur les réseaux sociaux. Certes dans l'immédiat ce type d'action ne pourrait pas véritablement inquiéter le Kremlin. Cependant l'écho qui lui sera inévitablement donné à l'étranger n'améliorera pas l'image politique de Vladimir Poutine.

Pour un homme comme Navalny, dont l'ego apparaît surdimensionné, ceci serait déjà un résultat satisfaisant. Sans qu'il ait les moyens de se présenter lui-même lors des futures élections présidentielles russes en 2024 ou en 2030, il pourrait jouer un rôle important au service des futurs candidats adversaires de Poutine.

Dans l'immédiat, il faut admirer son courage personnel. La vie en prison n'a rien d'attrayant. ​

19/01/2021

A LIRE AUSSI
Les articles du même type
Europe Solidaire