Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Affaire Mila ou Affaire Belloubet

Rappelons que Nicole Belloubet, Garde des Sceaux (ministre de la Justice), vient de déclarer sur Europe 1 le mercredi 29 Janvier au sujet de l' « Affaire Mila » qu'insulter l'islam était une atteinte à la liberté de conscience.

Des amis magistrats nous demandent d'exprimer ici leur indignation. La Garde des Sceaux profère publiquement des contre-sens juridiques, à la demande d'une association islamique mondiale qui milite pour empêcher la moindre critique publique de l'islam.

Nous nous associons pleinement  à eux. Que devient la République française, qui se distingue depuis le début du 19e siècle de tous les autres Etats du monde en s'affirmant laïque, si la Garde des Sceaux, censée être la plus haute autorité chargée de dire le droit, trahit publiquement ce principe républicain de laïcité.

Rappelons qu'en droit la laïcité est généralement définie comme le « principe de séparation dans l'État de la société civile et de la société religieuse » et « d'impartialité ou de neutralité de l'État à l'égard des confessions religieuses ». Ceci veut dire en particulier que l'Etat ne doit ni attaquer ni défendre les religions, et ceci en toutes circonstances. Cela concerne tout autant l'islam que le christianisme, le Bouddhisme, l'Hindouisme, entre autres. 

Que la Garde des Sceaux se permette de ne pas tenir compte de ce principe fondamental est particulièrement inquiétant. Encore plus inquiétant est le fait que le chef du gouvernement et même le Président de la république n'exigent pas immédiatement sa démission. Que Nicole Belloubet avoue une « maladresse » ne suffit pas à la déculpabiliser.

On peut supposer que « les plus hautes autorités de l'Etat » qu'ils représentent veulent, dans le contexte électoral actuel, ne pas se priver des voix des électeurs musulmans. Mais il suffit de constater le concert de protestation ayant suivi les propos de Nicole Belloubet qu'ils sont en train de s'aliéner tous les autres électeurs.

Référence

Sur l'Affaire Mila, on peut lire le 29 janvier deux bons articles du Point. Mais ils ne sont pas les seuls

* https://www.lepoint.fr/societe/affaire-mila-retour-sur-dix-jours-de-polemiques-29-01-2020-2360339_23.php

* https://www.lefigaro.fr/vox/religion/richard-malka-non-madame-belloubet-injurier-l-islam-n-est-pas-une-atteinte-a-la-liberte-de-conscience-20200129


 

29/01/2020

A LIRE AUSSI
Les articles du même type
Europe Solidaire