Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Un Pacte Vert ou Green Deal pour l'Europe

Il a été peu parlé du projet de Pacte Vert pour l'Europe présentée par Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission Européenne

Il s'agira de mobiliser 100 milliards d'euros par an, soit 1.000 milliards d'euros sur 10 ans.  L'objectif est d'atteindre la neutralité carbone en 2050, soit absorber autant d'émissions de CO2 que l'on en rejette dans l'atmosphère.

Le Pacte devra identifier des projets dits durables provenant des Etats, des régions et des investisseurs privés, puis d'aider à les structurer et à en suivre l'exécution. Les sources de financement proviendraient du Budget de l'Union Européenne qui y consacrerait 25% de ses ressources, soit 500 milliards d'euros sur 10 ans. D'autres fonds seront dérivés du Feder ou Fonds de Cohésion consacré au développement régional, ou de la politique agricole commune. Ils seront réaffectés à des « projets verts ». Les Etats-membres ajouteraient 114 milliards à répartir entre eux.

Le programme déjà existant dit InvestEU, mis en place par la précédente Commission fournira une garantie budgétaire de l'Union sur des projets particuliers, en minimisant les risques pour les investisseurs et encourageant la Banque européenne d'investissement (BEI)l et le secteur privé à investir en soutien à ces projets. Il devrait mobiliser 270 milliards d'investissements privés et publics liés au climat et à l'environnement entre 2021 et 2030.

Par ce Pacte Vert, la Commission européenne entend donner de la crédibilité à sa volonté affichée de jouer un premier rôle dans la lutte contre le réchauffement climatique, au contraire des Etats-Unis qui continuent à baser leur croissance sur le pétrole et le gaz. Elle se donnera les moyens de conclure des accords de coopération avec la Russie qui, au moins officiellement, affiche le même objectif.

Il reste que concrètement tout restera à faire, notamment pour définir des projets crédibles, en termes aussi scientifiques que possible, ou pour inciter les gouvernements nationaux à jouer pleinement leur part dans cet objectif, en se coordonnant dans toute la mesure du possible lorsque cela sera nécessaire. En termes de ressources humaines, un effort considérable devra être fait pour recruter des spécialistes de la question et les conduire à travailler ensemble chaque fois que nécessaire, malgré leurs différences de culture.

Un point essentiel consistera à pleinement informer les opinions publiques nationales et les médias des objectifs et réalisations du Pacte Vert. Sans leur soutien, beaucoup de projets risqueraient de tourner court. Mais il ne s'agira pas seulement d'informer, il faudra consulter et associer tous les spécialistes actuels de la question. 

Pour en savoir plus, voir https://www.touteleurope.eu/actualite/pacte-vert-comment-l-ue-compte-mobiliser-1-000-milliards-d-euros-en-10-ans.html

 

 

 

18/01/2020

A LIRE AUSSI
Les articles du même type
Europe Solidaire