Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Emmanuel Macron et BlackRock

Emmanuel Macron aide le Fonds de pensions américain BlackRock à mettre la main sur les retraites des Français

On sait que Jean-François Cirelli, responsable de la branche française du Fonds de Pensions américain BlackRock  a été élevé le 31 décembre 2019 au grade d'officier de la Légion d'honneur par le Premier ministre. Ceci s'est nécessairement fait à la demande du Président de la République Emmanuel Macron.

La promotion de ce personnage, jusqu'à présent peu connu du grand public, est passé à peu près inaperçue dans la presse. Pourtant, certains sites se voulant non alignés y ont consacré des articles.explicatifs. Citons le Nouvel Obs et surtout un article de Bruno Berthez dans le blog ALupus auquel nous conseillons de se reporter. Bruno Berthez est un spécialiste de l'information financière. Il a notamment fondé le quotidien La Tribune.

Bornons nous ici à rappeler qu'Emmanuel Macron, dans sa campagne pour l'élection présidentielle où il l'avait emporté de peu sur Marine Le Pen, aurait été discrètement aidé financièrement par des entreprises financières internationales, principalement américaines. BlackRock en faisait partie. Marine Le Pen n'avait en rien fait appel à de telles ressources. C'était à son honneur, mais elle en a payé le prix.

Or aujourd'hui, semble-t-il, Emmanuel Macron, par sa prétendu « réforme » du régime des retraites, rembourse  sa dette, quel qu'en soit le coût pour la nation.

Rappelons que l'objectif de cette « réforme » est notamment d'obliger l'abandon des régimes de retraites professionnelles pour un régime de retraites dit universel. Inutile d'y revenir ici. Disons seulement que ceci permettra aux grands fonds de pensions privés, dont BlackRock, de prendre en charge l'ensemble des retraites professionnelles, puisqu'il faudra bien accueillir quelque part. Mais, comme l'ont signalé l'ensemble des organisations syndicales françaises ayant mené depuis un mois des grèves de protestation contre cette réforme, le montant des prestations de retraites de nombreuses professions seront à cette occasion considérablement réduit.

Beaucoup de citoyens peu informés se sont étonnés de voir le gouvernement et l'Elysée s'obstiner dans une telle réforme dont le coût politique, concernant notamment les relations avec les agents de la Fonction Publique, paraissait de plus en plus exorbitant au regard des bénéfices attendus.

La promotion de Jean-François Cirelli dans l'ordre de la Légion d'honneur, apporte un début de réponse à cet étonnement.


 

21/01/2020

A LIRE AUSSI
Les articles du même type
Europe Solidaire