Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Donald Trump prépare-t-il une guerre avec l'Iran ?

Après 10 mois d'absence un porte-avions américain et son groupe sont revenus dans le Golfe Persique.

Il semble que, pour augmenter ses chances de réélection à la Maison Blanche le 3 novembre 2020, Donald Trump ait décidé de renvoyer des moyens militaires importants au Moyen-Orient, après s'en être officiellement retiré il y a quelques semaines. En cas de conflit, il pourrait espérer que de nombreux électeurs se rallieraient à lui, en tant que chef des Armées, face à Joe Biden

En fait ce serait le secrétaire d'Etat Mike Pompeo, partisan bien connu des solutions militaires, qui lui aurait inspiré cette démarche. Le prétexte en serait de mettre en œuvre des « sanctions contre l'Iran », suspectée de préparer une guerre contre l'Occident. Cette politique de sanctions avait été décidée par le Conseil de Sécurité de l'ONU.

Dans un premier temps, il ne s'agirait pas évidemment d'attaquer directement  l'Iran. Mike Pompeo pourrait par contre espérer que les navires américains, au prétexte de faire respecter les sanctions, pourraient intercepter des cargos iraniens circulant dans le Golfe Persique. Au cas où ceux-ci ne voulaient pas obéir à l'injection américaine, il se prétendrait en droit d'intervenir militairement pour les arrêter. Dans ce cas la marine iranienne pourrait vouloir protéger ses cargos. Ceci conduirait à des affrontements directs entre navires iraniens et navires américains. Pompeo espérerait que l'escalade en résultant lui fournirait le prétexte de s'en prendre directement à des objectifs terrestres iraniens, sans provoquer des interventions de la Russie, alliée de l'Iran. 

Référence
MK Badrakumar 22 sept. 2020

Pompeo threatens to light the fuse in Persian Gulf
https://asiatimes.com/2020/09/pompeo-threatens-to-light-the-fuse-in-persian-gulf/?mc_cid=4773250869&mc_eid=d49991f154

23/09/2020

A LIRE AUSSI
Les articles du même type
Europe Solidaire