Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

 Poutine donne de nouvelles précisions concernant l'Avangard russe

Dans un article daté du 07 novembre 1) nous demandions pourquoi les Etats-Unis acceptaient de dépenser 13 milliards pour se donner un porte-avions (parmi une dizaine d'autres) tel que le Gerald R. Ford plutôt qu'en consacrer un ou deux à rattraper le retard américain en matière de missiles hypersoniques ?

Aujourd'hui 08 novembre notre question est plus que jamais d'actualité. On apprend dans un article de RT.com daté du 19 octobre 2) que la Russie disposera dans quelques mois d'un « planeur hypersonique » nommé Avangard https://fr.wikipedia.org/wiki/Avangard_(missile). C'est ce que vient d'annoncer Vladimir Poutine à Sotchi. Il confirme en cela une première information qu'il avait donné le 5 mars et que nous avions relaté.

Nous avions déjà indiqué que la Russie commence à déployer un missile hypersonique. Un tel missile est capable de frapper sa cible à une vitesse de 5 à 10 fois la vitesse du son. Ceci le rend indétectable et en tous cas indestructible par les batteries anti-missiles que les Etats-Unis s'efforcent de développer et de vendre, d'ailleurs fort cher, à leurs alliés. Un seul de ces missiles, nous l'avions rappelé, serait capable d'endommager, sinon de détruire un porte-avions tel que le Gerald R. Ford, sans nécessiter pour cela une ogive nucléaire.

Un planeur hypersonique se distingue d'un missile hypersonique par le fait qu'il peut voler et manœuvrer dans les couches élevées de l'atmosphère à des vitesses supérieures à Mach 5. Ceci le rend plus difficile à intercepter qu'un missile ordinaire qui ne se déplace qu'en ligne droite, ceci jusqu'à frapper la cible.

Voler à des vitesses hypersoniques avait été longtemps considéré comme impossible pour des missiles classiques qui seraient détruits en quelques minutes par les températures et pressions résultant de cette vitesse. Cependant le missile hypersonique Kinzhal, déjà en service, a résolu ces difficultés, du fait des matériaux très sophistiqués utilisés.

Le planeur hypersonique Avangard, faisant appel sans doute à des technologies voisines, pourra évoluer et frapper son objectif à ces vitesses, ce qui le rendra pratiquement invisible et indestructible par les barrières anti-missiles les plus évoluées présentement envisageables. Il devrait être mis en orbite par l'ICBM (missile intercontinental) Sarmat qui lui aussi entrera prochainement en service.

Bien évidemment, l'Avangard pourra être équipé, comme les missiles existants, de têtes conventionnelles ou nucléaires.

Ceci nous conduit de nouveau à nous demander pourquoi le Pentagone, sans doute enivré de sa puissance actuelle, n'avait pas mis en place des armements équivalents à l'Avangard et au Sarmat, dont il connaissait parfaitement l'existence.

Ajoutons que certains se demandent aujourd'hui pourquoi Moscou, qui bénéficie d'une avance considérable dans le domaine des armes hypersoniques, continue à dépenser des crédits pour les rendre encore plus performantes. Selon nous, la réponse est simple. Vladimir Poutine sait parfaitement que l'Etat profond américain persiste à vouloir détruire la Russie. Si pour préparer cette destruction, il devait mettre au point des armes telles que les Avangard et Sarmat, il pourrait le faire en quelques mois au plus. Il convient donc de conserver une grande avance sur les Etats-Unis dans ce domaine stratégique vital, pour décourager longtemps, sinon définitivement, toute agression américaine.

Références

1) Le super PA américain Gerald R. Ford bat déjà deux records.
http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=3313&r_id=&t=Le%20super%20PA%20am%E9ricain%20Gerald%20R.%20Ford%20bat%20d%E9j%E0%20deux%20records

2) Russia surpassed rivals with precise hypersonic weapons & will deploy more within months – Putin
https://www.rt.com/news/441655-hypersonic-avangard-deployment-putin/

3) https://www.zerohedge.com/news/2018-11-08/russia-deploys-its-avangard-hypersonic-glide-vehicle

08/11/2018

A LIRE AUSSI
Les articles du même type
Europe Solidaire