Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser

Le suicide de l'industrie aéropatiale européenne

Supposons sans prendre de grands risques que nul, dans les cabinets ministériels français concernés, ne lira cette chronique de Défensa http://www.dedefensa.org/article-notes_sur_une_fusion-entropisation_09_10_2012.html.

Dommage. L'auteur y cite des commentateurs américains bien informés qui s'étonnent de voir les gouvernements européens bénir la fusion envisagée entre EADS, qui se portait plutôt bien et la monstrueuse et corrompue BAE. On peut s'interroger en effet sur les motifs profonds qui poussent les Européens à s'engager ainsi dans cette voie suicidaire.

Le gouvernement français pour sa part restera donc silencieux face à un abandon menant à la disparition de l'industrie aérospatiale nationale. Que fait alors au gouvernement l'ancien PDG français de EADS Louis Gallois? Avalera-t-il son chapeau?

Quant aux gens de gauche (à part le seul Mélanchon, soupçonné de ce fait des pires compromissions), ils ne savent que tirer à vue sur Dassault, le seul et vaillant survivant d'une industrie jadis florissante.

09/10/2012
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire