Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser

Hillary Rodham Clinton au secours de la « religion de paix et d'amour »

La secrétaire d'Etat vient de condamner les pays, notamment la France, qui « ont des lois restreignant le code vestimentaire qui pénalisent des musulmans». Nous sommes persuadés que cette bonne âme s'exprime sous l'influence de son grand respect des diversités religieuses et non par électoralisme, alors Barack Obama fait tout ce qu'il peut pour s'assurer le vote juif et le vote musulman.

Nous aimerions entendre cependant Mrs Clinton, comme d'ailleurs une autre grande conscience, le Commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe, Nils Muiznieks, réagir aux nouvelles qui viennent régulièrement du Nord Mali montrant comment l'islam, aux mains des islamistes, entend respecter les droits des femmes et plus généralement les droits civiques. L'actualité se focalise aujourd'hui sur le Mali, à propos de la lapidation d'un couple non marié, mais on oublie que des scènes analogues sont habituelles, en Arabie Saoudite et autres pétro-monarchies voisines, grandes alliées de l'Amérique.

http://www.liberation.fr/monde/2012/07/30/les-etats-unis-critiquent-la-loi-sur-la-burqa_836640

Washington a dénoncé lundi une poussée de l'antisémitisme et de l'hostilité à l'égard des musulmans en Europe, critiquant les lois contre la burqa en France et en Belgique, dans un panorama mondial des libertés religieuses qui fustige aussi l'Egypte et la Chine.

Commentant ce rapport produit par son ministère pour 2011, la secrétaire d'Etat Hillary Clinton a jugé que «le monde faisait marche arrière» dans la protection de la liberté religieuse, «ce droit humain si caractéristique de sociétés stables, sûres et en paix».

Mais les Etats-Unis ont réservé leurs critiques les plus acerbes à l'Europe.

Ces «pays sont de plus en plus divers en termes ethniques, raciaux et religieux» mais «ces évolutions démographiques s'accompagnent parfois d'une augmentation de la xénophobie, de l'antisémitisme et de sentiments antimusulmans», déplore Washington.

Surtout, souligne le département d'Etat, «de plus en plus de pays en Europe, dont la Belgique et la France, ont des lois restreignant le code vestimentaire qui pénalisent des musulmans», en allusion aux législations contre le voile intégral.

La semaine dernière, le Commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe, Nils Muiznieks, avait appelé notamment Paris et Bruxelles à «renoncer aux lois et mesures visant spécialement les musulmans».

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20120731.OBS8489/mali-un-couple-non-marie-lapide-a-anguelhok.html

Des islamistes ont tué dimanche par lapidation un couple non marié à Aguelhok, dans le nord du Mali, le premier cas à ce jour connu dans cette région depuis son occupation totale par des groupes islamistes il y quatre mois, ont affirmé lundi 30 juillet deux élus de la région.

"J'étais présent sur les lieux. Les islamistes ont amené au centre d'Aguelhok le couple non marié", l'homme et la femme ont été "mis dans deux trous et les islamistes les ont lapidés jusqu'à ce que mort s'en suive", a déclaré un élu dont les propos ont été confirmés par un autre. Tous deux ont souhaité garder l'anonymat.

Le premier élu a affirmé que "dès les premiers coups, la femme s'est évanouie", alors que l'homme "a crié une fois" avant de se taire. La scène s'est produite devant une foule d'environ 200 personnes, selon lui. Le second élu a précisé "que l'homme et la femme ont deux enfants, dont le dernier a six mois" et qu'ils vivaient en dehors d'Aguelhok "dans la brousse". "Ils ont été ramenés en ville par les islamistes qui leur ont jeté des pierres jusqu'à la mort", a-t-il dit, ajoutant : "des gens sont sortis pour voir ça, il y a eu des témoins".



31/07/2012
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire