Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser

De quoi se mêle Christine Lagarde?

Christine Lagarde, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), un des principaux créanciers de la Grèce, a évoqué la possibilité d'une "sortie ordonnée" du pays de la zone euro, lors d'un entretien accordé à FRANCE 24 mardi 15 mai. "Nous ne l'espérons vraiment pas du point de vue du FMI. C'est quelque chose qui serait extraordinairement coûteux et qui présenterait de grands risques mais ça fait partie des options qu'on est obligés de regarder techniquement ".


Christine Lagarde, qu'elle ait parlé en son nom, au nom du FMI (autrement dit des Etats-Unis) ou comme la représentante (qu'elle est restée) de l'UMP, relance l'hypothèse d'une sortie de la Grèce de la zone euro. Même si elle rappelle que ceci serait extraordinairement coûteux, pour la Grèce et pour la zone euro, le seul fait qu'elle l'envisage publiquement représente une incroyable immixtion dans les affaires européennes. Ceci d'autant plus qu'au même moment les dirigeants européens viennent de réaffirmer qu'ils voulaient conserver la Grèce dans l'euro, et faire ce qu'il faudra pour cela.

Ceci devrait clairement montrer aux Européens, notamment à la chancelière Merkel et au président Hollande, que les réformes de gouvernance européenne permettant de mutualiser les dettes et les bénéfices des pays membres de la zone euro s'imposent plus que jamais. Sinon ce seront le FMI, les Etats-Unis ou des personnalités aux motivations douteuses comme celles de Mme Lagarde, qui décideront du destin de l'Europe à leur place.


16/05/2012
Vos réactions
Dernières réactions
Nombre de réaction(s) : 1
Sur le rôle civilisationnel des USA en Grèce et ailleurs
17/05/2012 19:22:47 | Par : jpb
Voici un article intéressant. Il ne suffira pas pour le balayer d'un revers de main, d'affirmer que le site serait "conspirationniste";
http://endthelie.com/2012/05/16/globalists-plan-to-sabotage-greek-election-in-fact-they-already-have/#ixzz1v5n0Q7hb
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire