Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser

Terminer l'EPR de Flamanville

Si les écologistes avaient un minimum de bon sens, ils n'attaqueraient pas François Hollande sur sa volonté, s'il était élu, de terminer et mettre en service la centrale EPR de Flamanville.

A un moment où près de 80 projets de réacteurs, sinon plus, seront mis en chantier dans les dix ans, y compris au plus près des frontières européennes, ce serait un scandale de priver la France d'un outil qui, s'il n'est pas bradé d'ici là à des concessionnaires affairistes, devrait offrir les plus grandes conditions de sécurité aujourd'hui disponibles pour cette génération de centrales. Préférerait-on conserver des équipements vieillis durant les 30 ans que demanderait la sortie du nucléaire, à supposer qu'elle soit décidée.

Alors qu'à juste titre, l'on proclame sur tous les tons qu'il faut investir, il serait irresponsable de renoncer à un investissement de premier ordre.

Nous souhaitons à François Hollande le courage nécessaire pour résister à des alliés potentiels qui lui montrent à quels niveaux de chantage ils le soumettront  s'il cède à leurs injonctions électoralistes.

08/11/2011
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire