Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser

Union pour la Méditerranée

(suite à notre article: Des emplois pour les jeunes Tunisiens et Egyptiens)


Inutile de préciser que l'effort de relance du projet d'Union pour la Méditerranée, auquel se livre Nicolas Sarkozy et, de façon plus surprenante, Alain Juppé que l'on croyait plus lucide, ne répond pas à la question évoquée dans cet article. D'une part il propose essentiellement des projets d'infrastructures à très long terme, impliquant des multinationales qui seront perçues comme prédatrices. D'autre part il est rejeté par des pays européens influents. Quant aux partenaires du Sud pressentis, ils ont d'autres soucis actuellement que s'engager dans une démarche qui sera perçue comme une intrusion. Enfin, le projet d'Union néglige les pays arabes du Golfe Persique dont les régimes vont bientôt chanceler et dont les peuples seront aussi intéressés que ceux de l'Afrique du Nord à un renouveau économique.

D'autres voix évoquent pour préciser l'aide que l'Europe pourrait apporter aux peuples arabes un projet de Plan Marshall. Ce terme est fâcheux car il rappelle que le vrai Plan Marshall avait été conçu par ses promoteurs pour faciliter la reconquête de l'Europe en ruine par le capitalisme américain. Par ailleurs on ne voit pas quels budgets l'Europe mobiliserait dans un tel Plan et pour quoi faire. Comme nous l'indiquons dans l'article, l'idéal serait d'encourager par ensemencement des initiatives locales de type coopératif ou mutualiste. Ce n'est guère l'esprit du capitalisme, fut-il européen.L'Europe doit faire quelque chose d'urgence, mais il faudrait en discuter au plus vite avec les pays intéressés. Pour cela manquent encore les structures de dialogue indispensables.

02/03/2011
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire