Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser

Halte à la guerre avec les Allemands

Le fait qu'Eurostar ait commandé des trains à Siemens plutôt qu'à Alstom n'a rien de choquant. Les arguments sur la sécurité déployés par des politiciens français incompétents ne tiennent pas debout. Siemens est elle aussi une entreprise européenne, aussi soucieuse de sécurité que ses concurrents.

Ce qui est choquant par contre est que ces mêmes politiciens, ou leurs prédécesseurs, aient laissé vendre Alcatel aux Américains de Lucent et anéantir ainsi le Groupe, plutôt que de l'associer avec Siemens pour créer un géant européen. Pour protéger aujourd'hui Alstom, ne devrait-on pas préserver sa trésorerie tout en lui donnant les moyens de financer de nouveaux produits innovants, plutôt que l'opposer stérilement à Siemens?

Et si l'on voulait regarder, toujours dans un passé récent mais ailleurs, que devient la Bourse Euronext, vendue à la Bourse de New-York par un patron qui n'aimait pas les Allemands?

Il faudra un jour montrer à l'opinion où se trouvent les vrais ennemis de la construction européenne. Accuser nos voisins allemands d'une francophobie systématique ne fera que ranimer les spectres de la dernière guerre.
08/10/2010
Vos réactions
Dernières réactions
Nombre de réaction(s) : 1
Se souvenir aussi de la mort d'Unidata
08/10/2010 21:06:52 | Par : JCE
On pourrait utilement profiter de cet article pour rappeler comment il y a un peu plus de trente ans Giscard et d'Ornano on traité Siemens partenaire d'UNIDATA avec Philips et la Compagnie Internationale pour l'Informatique CII ( alliance de Thomson et de la CGE). Siemens a été éliminé sans ménagement au profit du plus faible et du plus incompétent des industriels américains de l'informatique : Honeywell. Cette géniale man½uvre du très européen Giscard d'Estaing a empêché l'Europe de construire ce qui devait être l'équivalent d'EADS dans le domaine des technologies de l'information. Les dirigeants allemands se sont longtemps souvenus de cette humiliation.

Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire