Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

30/03/2021 En France, une véritable guerre contre la police

Faudra-t-il longtemps capituler en France devant les agressions dont sont de plus en plus victimes les forces de l'ordre ?

Une série d'agressions contre les forces de l'ordre s'est produite le 27 mars à Paris en quelques heures alors que les violences de ce genre ne cessent croître en France depuis 20 ans. Elles proviennent de bandes de plusieurs dizaines d'individus bien équipées en armes diverses dites non léthales, armes que l'on peut se procurer facilement dans le commerce.

Selon les informations disponibles la première s'est déroulée vers 20h20 dans la rue Falguière (XVe arrondissement). Les policiers intervenaient suite à l'appel d'un homme attaqué et blessé dans un foyer de migrants. Un groupe d'individus a également attaqué avec des projectiles divers et des tirs de mortiers d'artifice les sapeurs-pompiers venus prendre en charge la victime souffrant de multiples plaies et contusions. Une voiture de police a été dégradée. Les individus ont mis le feu à un matelas dans la rue. La police n'a interpellé personne.

La deuxième agression a eu lieu vers 21h dans le XIXe arrondissement lors qu'un équipage de la Compagnie de sécurisation et d'intervention (CSI 75) effectuait une patrouille dans le secteur. Il a été également l'objet visé par de jets de projectiles et de tirs de mortiers. Une arme à feu semble également avoir été utilisé. La police n'a interpellé personne.

Quelques heures plus tôt, plusieurs individus ont agressé deux motards de la CSI 75 qui poursuivaient un individu sur un deux-roues dans le XIXe arrondissement dont le comportement risquait de provoquer un accident grave. La police n'a interpellé personne.

Comme le note Le Monde dans un article du 22 février, en s'appuyant sur les services statistiques du ministère de l'Intérieur, la France recense plus de 85 faits de «violences à personnes dépositaires de l'autorité publique» quotidiennement pour la seule police nationale. Au mois de janvier 2021, les services ont enregistré 2.288 agressions plus ou moins violentes.

Dans un certain nombre de cas, les témoins ont entendu des individus s'exprimant en arabe et criant Allahou Akbar. Allah est le plus grand.

On rappellera que l'Etat Islamique ou Daesh, face au revers subis récemment au Moyen-Orient, avait avertit les Européens et notamment les Français, qu'il poursuivrait la guerre dans leurs grandes villes dotées de populations souvent musulmanes.

Le Comité de rédaction de Europe-solidaire

30/03/2021
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
A LIRE AUSSI
Les articles de la même rubrique et sur les mêmes thèmes
Aucun
Les articles de la même rubrique
Les articles sur les mêmes thèmes
Aucun
Europe Solidaire