Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

28/03/2021 Le Quad: pour quoi faire ?

Le Quad ou Quadrilateral framework est la réplique américaine face à la montée en puissance de la Chine en Asie-Pacifique.

Le Quad réunit les chefs d'Etat Narendra Modi (Inde), Scott Morrison (Australie), Yoshihide Suga (Japon) et Joseph Biden (Etats-Unis). Le Quad vient de se retouver au sommet (en virtuel pour cause d'épidémie) le 12 mars 2021.

Pour les diplomates, ce sommet a mis en évidence l'importance prise pour les Etats-Unis par la zone Asie Pacifique. La priorité n'est plus pour eux de lutter dans le cadre de l'Otan contre la montée en puissance de la Russie en Europe du Nord mais contre celle de la Chine dans le Pacifique. Un certain nombre d'Etats européens partagent cette préoccupation. C'est le cas notamment du Royaume-Uni.

Il n'est évidemment pas question pour le Quad de préparer une guerre, fut-elle seulement conventionnelle, contre la Chine. Il s'agit plutôt de réaffirmer la volonté des membres du Quad de se renforcer dans l'unité face à la Chine dans une région du monde riche en ressources et où tout laisse prévoir que la Chine deviendra le principal facteur de croissance et d'investissement pour les prochaines décennies. Mais dans ce but, le Quad devra faire la preuve qu'il peut mieux que la Chine maîtriser les nouveaux domaines de la puissance, la cyberéconomie et les communications numériques notamment.

Ceci lui sera difficile. La Chine construit dorénavant sa propre puissance autour des réseaux de haute technologie qu'elle est en train de mettre en place entre une cinquantaine de pays. Il s'agit des Nouvelles Routes de la Soie, bien connu, mais aussi d'un nouveau réseau internet à très haut débit dit New IP.

Washington ne proposera rien de précis en ce domaine à ses partenaires du Quad et au delà aux Etats de la zone. Tout ce qu'il pourra faire sera leur vendre, à des prix d'ailleurs répulsifs, de nouveaux systèmes d'armement, sous-produits de ceux que le Pentagone développe pour son propre usage.

Un article du Washington Post qui vient d'être publié et dont l'auteur est le columnist Fareed Zakaria précise ceci fort bien :The Pentagon is using China as an excuse for huge new budgets  (lecture réservée aux abonnés)

28/03/2021
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
A LIRE AUSSI
Les articles de la même rubrique et sur les mêmes thèmes
Aucun
Les articles de la même rubrique
Les articles sur les mêmes thèmes
Aucun
Europe Solidaire