Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

26/03/2021 Eloge de l'assimilation. Critique de l'idéologie migratoire par Vincent Coussedière

Cet ouvrage intéressera peut être certains universitaires. Il parait surtout révélateur d'un angélisme qui n'est plus approprié, tout au moins face à des migrants musulmans qui de plus en plus refusent toute assimilation.

Présentation par l'éditeur

Un véritable tabou pèse aujourd'hui sur la notion d'assimilation des étrangers, tabou qui a conduit nos élites à l'abandonner au profit de notions plus « politiquement correctes », comme l'intégration ou l'inclusion.

Ce livre entend réhabiliter la tradition française d'assimilation, en rupture avec les critiques plus ou moins radicales dont elle a fait l'objet. Cela suppose de faire la généalogie d'une idéologie qui a voulu lui jeter l'opprobre, en l'identifiant à une forme de racisme ou de xénophobie, à une forme de négation de l'altérité de l'étranger. L'efficacité de cette idéologie a rendu presque impossible de revendiquer l'assimilation, même pour les esprits les plus courageux et les plus avertis, qui cherchent aujourd'hui à repenser la question de l'immigration.

La déconstruction de l'idéologie qui a cherché à faire honte à la tradition française de l'assimilation est le premier apport de cet ouvrage. Mais son ambition est aussi de repenser l'assimilation de manière principielle. Il montre que l'assimilation n'est pas une option politique parmi d'autres, mais qu'elle est la condition même de la démocratie, son fondement impensé.

Il n'y a pas lieu de rougir de l'assimilation. Il y a lieu au contraire de renouer avec ce qu'elle signifie : sans un minimum d'homogénéité nationale, la démocratie ne peut pas fonctionner. L'auteur invite ainsi à sortir du moralisme culpabilisant l'assimilation pour relégitimer celle-ci en tant que projet politique.

Vincent Coussedière est professeur agrégé de philosophie et essayiste. Il est l'auteur de plusieurs essais qui renouvellent l'approche de la question du populisme. Il intervient régulièrement sur les questions politiques dans plusieurs médias. Il a également enseigné à l'IEP de Strasbourg dans le cadre de la préparation au concours de l'ENA.

Notre commentaire

A une époque où en France, de nombreux musulmans, musulmans "de souche" ou immigrés plus ou moins récents, refusent  toute assimilation et veulent s'organiser en communautés autonomes n'ayant plus aucun lien avec une civilisation stigmatisée comme judéo-chrétienne ou pire encore, athée, il est étonnant de voir encore, comme le fait l'auteur de ce livre, encourager leur assimilation.

Que celle-ci soit souhaitable concernant d'autres immigrations, provenant par exemple d'Afrique noire non musulmane, d'Asie ou d'Etats européens, elle parait désormais utopique concernant les immigrés musulmans provenant du Moyen-Orient ou d'autres pays affichant officiellement une croyance en l'Islam et refusant d'autres religions et a fortiori l'athéisme, présenté comme une invention du Diable. Ils n'auraient aucune envie d'être assimilés, présentant ceci comme une agression d'une  France judéo- chrétienne qu'ils refusent absolument. 

Un certain nombre d'entre eux vont plus loin. Ils veulent désormais pratiquer le djihad contre la France, y compris et surtout à l'intérieur des frontières françaises. La France sera de plus en plus recherchée par eux compte tenu de son incapacité à réprimer le terrorisme. ll est douteux qu'ils lisent jamais avec intérêt le livre de Vincent Coussedière. 

26/03/2021
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire