Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

20/02/2021 Les autoroutes de l'espace

Sous un titre peu explicite pour le grand public,  The arches of chaos in the Solar System, référencé ci-dessous, la revue scientifique Science advances a publié le 25 novembre 2020 un article relatant le succès grandissant du concept d'autoroutes de l'espace ( celestial autobahn)

Il intéresse en premier lieu  les scientifiques étudiant l'univers et plus précisément l'espace au sein duquel s'observent les amas de galaxies, les galaxies, les astres et les divers objets y circulant, les plus petits en orbite des plus importants ou s'y déplaçant pour des raisons encore mal comprises de façon autonome.

Dans les années 1970, les astronomes ont découvert avec l'aide de la théorie mathématique des systèmes dynamiques l'existence de "courants de gravité" dans l'espace, et notamment dans le Système solaire. Ceci permit de comprendre pourquoi certains petits corps célestes paraissaient pouvoir se transporter d'un point à un autre plus rapidement que par les voies classiques de la gravitation. Ces courants de gravité reçurent alors le nom d'"autoroutes de l'espace" ou d"autoroutes interplanétaires".

Publiée le 24 novembre 2020 dans la revue Sciences advance une nouvelle étude dont nous présentons ci-dessous l'abstract a permis d'élargir les connaissances sur ces tubes de gravité. Elle met en évidence une structure monumentale jamais détectée jusqu'alors. Nataša Todorović de l'Observatoire astronomique de Belgrade, en Serbie, et son équipe y montrent que ces courants sont reliés les uns aux autres en une série d'arcs s'étendant de la ceinture principale d'astéroïdes (située entre Mars et Jupiter) à Uranus et au-delà.

De ce fait, lorsqu'ils empruntent l'une de ces voies, les objets comme des astéroïdes ou les comètes s'y déplacent plus rapidement, sur des décennies au lieu de centaines de milliers, voire de millions d'années, qui caractérisent la dynamique du Système solaire. On estime que ces voies rapides pourraient permettre de parcourir 100 unités astronomiques (UA) en moins d'un siècle (une UA correspond approximativement à la distance entre la Terre et le Soleil, soit environ 150 millions de kilomètres).

.Ainsi, selon eux, des astéroïdes se trouvant près de Jupiter pourraient par exemple rejoindre Neptune  en dix ans environ  au lieu d'un siècle.  En théorie, les engins spatiaux pourraient donc se déplacer plus rapidement dans le système solaire en utilisant ces autoroutes. Par ailleurs ces autoroutes pourraient permettre d'étudier la trajectoire des astéroïdes et des météorites proches de la Terre et mieux se préparer, si cela était possible, en cas 'impact. Si les dinausaures avaient disposé de tels outils, ils auraient sans doute anticipé la chute de la météorite qui semble avoir provoqué leur disparition à la limite du crétacé-tertiaire.

Référence 

The arches of chaos in the Solar System
26 nov 2020

https://advances.sciencemag.org/content/6/48/eabd1313

Abstract

Space manifolds act as the boundaries of dynamical channels enabling fast transportation into the inner- and outermost reaches of the Solar System. Besides being an important element in spacecraft navigation and mission design, these manifolds can also explain the apparent erratic nature of comets and their eventual demise. Here, we reveal a notable and hitherto undetected ornamental structure of manifolds, connected in a series of arches that spread from the asteroid belt to Uranus and beyond. The strongest manifolds are found to be linked to Jupiter and have a profound control on small bodies over a wide and previously unconsidered range of three-body energies. Orbits on these manifolds encounter Jupiter on rapid time scales, where they can be transformed into collisional or escaping trajectories, reaching Neptune's distance in a mere decade. All planets generate similar manifolds that permeate the Solar System, allowing fast transport throughout, a true celestial autobahn.

 

20/02/2021
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire