Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

18/02/2021 Le robot Perseverance sur Mars.

Une grande victoire des Etats-Unis, face à la Chine et la Russie.

Nous reviendrons sans doute sur le sujet ultérieurement. Bornons nous à rappeler que cette mission aurait globalement coûté à la Nasa environ 2,7 milliards de dollars. Cette somme est à rapprocher du budget annuel de défense américain estimé à 900 milliards de dollars.

Ces centaines de milliards ne servent que les intérêts du complexe militaro-industriel qui gouverne de fait les Etats-Unis. Ils n'ont permis aucun succès militaire ou diplomatique durable. Au contraire, ils ont suscité dans le monde entier une hostilité considérable à l'égard des Etats-Unis.

Si quelques dizaines de ces milliards avaient été affectées au budget de la Nasa, des spationautes américains seraient depuis installés de façon durable dans des bases lunaires et très probablement dans quelques bases sur Mars ou l'un de ses satellites, Phobos et Deimos.

Si de plus ces bases étaient destinées à une exploration pacifique de ces planètes, il est probable que la Chine ou la Russie, de même que l'ESA européenne, auraient accepté de collaborer à cet effort. Elles n'ont pas à ce jour les moyens de concurrencer durablement les Etats-unis dans ce que l'on nomme improprement la conquête spatiale.

Certains se demandent pourquoi aller à grands frais sur Mars plutôt que combattre le réchauffement climatique sur la Terre. La réponse est simple. L'un n'empèche pas l'autre. Les ordres de grandeur ne sont pas les mêmes. 

Note au 18/02, 23 h GMT.

Perseverance, le robot de la Nasa, s'est posé sur la planète rouge, jeudi 18 février, après sept mois de voyage et "sept minutes de terreur", comme est surnommée la manœuvre périlleuse précédant son atterrissage. Le lieu choisi, le cratère Jezero, est le site d'atterrissage le plus dangereux jamais tenté. En sept minutes, le rover est ainsi passé de 20 000 km/h à zéro. 

 Trouver des traces de vie ancienne. Ce rover doit répondre à une unique question : la vie a-t-elle un jour existé ailleurs que sur Terre ? La mission de l'agence spatiale américaine a comme but explicite de trouver des traces de vie ancienne sur la planète rouge, en collectant pendant plusieurs années jusqu'à une trentaine d'échantillons de roche.

 Merveille technologique. Perseverance est le véhicule le plus gros et le plus complexe jamais envoyé sur Mars. Construit au mythique Jet Propulsion Laboratory en Californie, il pèse une tonne, est équipé d'un bras robotique de plus de deux mètres et de 19 caméras.

 Mars, le nouvel horizon de la conquête spatiale. Mieux connaître la planète rouge, y chercher des traces de vie, afficher ses ambitions géopolitiques... Mars est la destination de toutes les puissances spatiales, en ce début d'année 2021, avec une idée bien arrêtée: préparer une mission habitée. 

______

Rappelons cependant qu'Opportunity n'est pas le premier robot sur Mars. Auparavant il y avait  Phoenix (USA) Curiosity (USA) Exomars (ESA, Roscosmos). Malgré divers incidents, ils opèrent encore. 

18/02/2021
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire