Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

13/02/2021. Comment voler dans la mésosphère

La mésosphère est la couche d'atmosphère se trouvant à des altitudes de 50 à 80 km. La densité de l'air y est insuffisante pour y permettre le vol d'aéroplanes et autres engins planants. Elle est seulement traversée par les tirs de fusées intercontinentales qui n'y séjournent pas.

Par contre la mésosphère est trop dense pour y permettre le séjour durable de satellites qu'elle endommagerait.

Aujourd'hui Igor Bargatin de l'Université de Pennsylvanie et ses collègues proposent un procédé qui pourrait permettre des vols prolongés dans la mésosphère à des structures suffisamment grandes pour tenir dans la main dites microfliers. Ceux-ci utiliseraient le phénomène de la photophorèse.

La photophorèse repose sur le fait que les molécules d'un objet exposé à la lumière solaire accumulent de la chaleur tandis que celles restant à l'ombre demeurent froides. Il en résulte un transfert d'énergie du haut vers le bas se traduisant par une poussée du bas vers le haut. La photophorèse pourrait en théorie être utilisée pour permettre une sustentation prolongée des microfliers dans la mésosphère.

Si ceux-ci y étaient envoyés en nombre par une fusées, ils pourraient dans un premier temps permettre d'établir des cartes des vents et des températures utiles notamment en météorologie. Mais d'autres usages pourraient sans difficulté leur être trouvés, y compris sans doute dans le domaine militaire. 

Voir https://technewsalliance.com/2021/02/12/daylight-might-energy-micro-aircraft-flying-above-the-stratosphere/

 

13/02/2021
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire