Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

06/02/2021 Comment on a laissé l'islamisme pénétrer l'école.

Ce livre est de Jean-Pierre Aubin. Paru le 2 septembre 2020, il montre comment dans beaucoup d'écoles françaises, il est désormais impossible pour un enseignant respectant son devoir de laïcité de faire son métier face aux menaces de leurs élèves ou de leurs parents pénétrés par l'islam radical.

Nous nous bornerons à reprendre ici la présentation qu'en fait l'auteur. Nous partageons entièrement son inquiétude. Mais comment agir? Il serait temps d'y réfléchir collectivement. 

« J'ai écrit ce livre pour briser le silence qui règne sur la montée de l'islamisme, sur ses ravages parmi les jeunes et sur les dégâts qu'il provoque dans notre école publique. Pendant longtemps, le silence a été la seule réaction  : la célèbre formule “Surtout pas de vagues !” a permis pendant vingt  ans de mener une confortable politique de l'autruche.

J'ai écrit ce livre parce que je suis attaché à la laïcité  : ce principe républicain nous protège et protège nos libertés, celle de croire ou de ne pas croire, celle de pratiquer librement un culte, celle de changer de conviction, celle de critiquer les religions ou l'absence de religion et, pour les parents, celle de confier leurs enfants à l'école publique sans crainte qu'ils y soient harcelés ou endoctrinés.
J'ai écrit ce livre parce que le temps presse et qu'il y a maintenant urgence à  agir. » (J.-P.  Obin)

Sur l'auteur, voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Pierre_Obin

Lire aussi 

https://lalettrepatriote.com/prof-de-philo-a-trappes-cest-une-ville-perdue-on-na-plus-beaucoup-de-temps-avant-que-cela-ne-degenere-il-faut-des-lois-dexception/

06/02/2021
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire