Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Honte au journal Le Monde

Le quotidien du soir français dit Le Monde se déshonore en acceptant de mettre Cnews à l'index.

Le 17 décembre, Luc Bronner , directeur de la rédaction du Monde, lequel est considéré en général comme le grand journal de référence, à demandé (ordonné) à ses journalistes de refuser de s'exprimer sur Cnews. Selon lui, cette chaîne est « problématique dans sa façon de couvrit une partie de l'actualité ».

En quoi est-elle « problématique » ? On peut supposer que c'est parce que Eric Zemmour y tient la vedette, entouré de quelques confrères qui pensent comme lui. Il est vrai qu'Eric Zemmour avait indiqué précédemment que pour sa part il respectait les djihadistes en tant que personnes prêtes à mourir pour défendre leurs convictions.

Vu le risque grandissant d'attentats, le propos était malheureux, encore que parfaitement compréhensible. Mais si tous les soirs, selon les sondages, un nombre apparemment considérable de téléspectateurs écoutent Zemmour sur Cnews, c'est parce qu'il porte sur l'actualité et notamment sur certains aspects de la politique publique française un regard toujours éclairant, regard que l'on ne trouve pas ailleurs, ni dans les chaînes d'information, ni dans la presse.

Ce regard est souvent critique, mais parfois il est approbateur. De plus Eric Zemmour y fait montre d'une culture politique qu'aucun membre de la majorité comme de l'opposition, n'est capable d'incarner. Ajoutons qu'il sait tenir l'antenne et captiver les auditeurs d'une façon que pourraient lui envoyer tous ceux qui à longueur de journée, s'expriment dans les médias avec un talent infiniment moindre.

Eric Zemmour sait très bien les risques qu'il prend ce faisant, y compris les risques pour sa vie. Si un jour il était lui-même victime d'un attentat, ce seraient Eric Bronner et ses homologues qui devraient en être considérés comme responsables.

Faut-il rappeler que De Gaulle surnommait Le Monde "l'immonde" ?

20/12/2020
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire