Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser

Le Pentagone réinvente l'évolution à son profit

Sur notre site jumeau Automates intelligents, nous relatons régulièrement les recherches scientifiques visant à réaliser des ARN puis des ADN synthétiques. Nous posions la question des retombées possibles de telles recherches.

Une réponse nous est suggérée par le site Wired.com dont la rubrique Danger Room joue un rôle utile de mise en garde contre certaines applications militaires de la recherche. D'après l'article référencé ci-dessous, l'agence de recherche du Pentagone, la Darpa, vient de lancer un de ses projets plus radicaux: réécrire à son profit les lois de l'évolution afin de créer des organismes synthétiques dotées de propriétés de résistance et de survie les rendant aptes à divers usages militaire.

Le projet nommé BioDesign, doté de 6 millions de dollars, vise à éliminer le caractère aléatoire de l'évolution naturelle. On utilisera les biotechnologies les plus avancées pour obtenir des créatures vivantes capables résister à de multiples agressions et vivre indéfiniment. L'ADN de ces organismes  comportera, afin qu'ils ne puissent être détournés et utilisés par l'ennemi, un code génétique assurant leur  auto-destruction. (option dite self-destruct).
   
 Ce premier projet ne sera que le premier d'une série. $20 millions sont déjà prévus au profit d'un programme de biologie synthétique plus étendu et $7,5 millions sont destinés à accélérer les rythmes de séquencement des génomes et de production de génomes « plus fonctionnels ». L'article de Wired fait valoir que ces objectifs seront plus difficiles à atteindre que leurs promoteurs ne l'imaginent, mais d'ores et déjà ils soulèvent des questions éthiques que l'article signale.

Pour notre part, nous ne pouvons pas ne pas poser la question de la mentalité des chercheurs de haut niveau qui s'engagent (en général sous couvert d'anonymat et dans le cadre d'une clause stricte de confidentialité) dans des tels projets. Notre thèse, selon laquelle les techniques façonnent les humains à leur image, au sein de systèmes anthropotechniques obéissant à des logiques évolutionnaires spécifiques, s'en trouve une nouvelle fois illustrée.
30/03/2010
Vos réactions
Dernières réactions
Nombre de réaction(s) : 1
Pourquoi s'en prendre aux seules armes biologiques?
30/03/2010 20:05:41 | Par : Pierre B.
Pourquoi semblez vous incriminer les scientifiques qui travaillent dans les armes biologiques et pas ceux qui développent les armes atomiques et spatiales? ?
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire