Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

France. Défendre la Défense

A défaut d'une personnalité, nous vous proposons aujourd'hui pour notre rubrique Invité du mois l'Association Défendre la Défense

Le terme de Défense employé ici est un raccourci pour désigner les forces armées françaises, terrestre, aériennes et navales. Elles ont longtemps été contestées par une petite partie de l'opinion politique, y voyant la source de dépenses inutiles face aux besoins de la société civile. Certains y ont longtemps dénoncé des soutiens à une extrême droite refusant toute tentation de socialisme.

Mais aujourd'hui les choses ont changé. Les forces armées sont considérées par la très grande majorité des citoyens comme indispensables pour protéger la nation des multiples dangers qui la menacent. Le premier de ceux-ci est évidemment l'épidémie de coronavirus. Mais il existe d'autres dangers. Le plus important découle de ce que l'on nomme pour simplifier l'islamisme politique et de ses effets les plus visibles, l'islam terroriste. Faut-il rappeler que l'armée française est la seule à combattre au Mali et dans l'Afrique subsaharienne les forces de mieux en mieux équipées déployées par l'islamisme dans le but d'envahir, non seulement l'Afrique, mais l'Europe méditerranéenne.

Moins évident, mais sans doute à long terme tout aussi redoutable, est la volonté américaine de mener une guerre sans fin contre la Russie. Cette volonté a toujours inspiré les présidents américains successifs. Selon ses propres déclarations, le président-élu Joe Biden s'en inspire encore. Mais dans cette guerre, le budget de défense américain bien qu'il soit le plus élevé du monde, ne suffit pas. Il faut aussi enrôler les armées des « alliés » à commencer par celle des Européens à travers l'Otan. Une telle guerre, si elle était entreprise, conduirait inévitablement à une guerre nucléaire mondiale.

Dans la tradition gaulliste, une très grande partie des officiers supérieurs français, en activité comme ayant cessé momentanément ou définitivement le service actif, se refusent à cet embrigadement par l'US Army. Ce n'est pas encore le cas dans les autres Etats Européens, notamment en Allemagne, où les relations avec l'armée américaine, bénéficiant des dollars de la CIA, restent prioritaires.

Il conviendrait donc que l'ensemble des mouvements politiques français, et pas seulement le Rassemblement National, ex Front National, considèrent comme vital le soutien aux forces de Défense française. Il ne s'agira pas seulement de poursuivre les dépenses de recherche et de développement des industriels français de l'armement dont les produits font l'envie du monde, même en Russie. On mentionne aujourd'hui les avions Rafale ou les sous-marins porte-engins Scorpène à propulsion classique. Aujourd'hui l'attention se porte sur les sous-marins nucléaires d'attaque (SNA) dont le dernier en date, le Suffren, vient d'être mis à l'eau.

Pour ce soutien existent déjà en France un certain nombre de publications, sur papier et sur Internet. A titre d'exemple, nous mentionnerons le Cercle de Réflexion Interarmées qui regroupe une quinzaine de militaires de haut rang ayant quitté le service. Les auteurs demandent que la France se dote d'une stratégie de défense propre à l'Europe et non soumise à l'Otan. Le cercle dispose d'un site internet d'une grande qualité http://www.defendre-la-defense.com/ . On y trouve régulièrement des articles concernant les dangers qui menacent la France comme les moyens d'y faire face. Nous vous conseillons de le consulter sur les questions de défense.

18/11/2020
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
A LIRE AUSSI
Les articles de la même rubrique et sur les mêmes thèmes
Aucun
Les articles de la même rubrique
Les articles sur les mêmes thèmes
Aucun
Europe Solidaire