Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Islamisme et conquête des « jeunes »

Les preuves s'accumulent aujourd'hui montrant que ce que l'on nomme les jeunes sont de plus en plus convaincus par la légitimité de la guerre menée en France par l'islamisme contre les institutions républicaines et plus particulièrement contre la Loi du 15 mars 2004 .

Celle-ci, en application du principe de laïcité, interdit dans les écoles, collèges et lycées publics, le « port de signes ou tenues par lesquels les élèves manifestent ostensiblement une appartenance religieuse ». Sur ce point précis, ils affirment, filles et garçons confondus, que le port du voile à l'école est parfaitement légitime et ne devrait pas être interdit. Au delà de cette question vestimentaire, une grande majorité d'entre eux ne considèrent pas le meurtre de Samuel Paty comme un crime.

Mais au delà beaucoup veulent entre autres, sans préciser les choses aussi clairement, que le blasphème soit interdit. Celui-ci, tel que défini par le Larousse , est une "parole ou discours qui outrage la divinité, la religion ou ce qui est considéré comme respectable ou sacré" . Il ne constitue pas un délit en France,  Emmanuel Macron vient de rappeler qu'il s'agissait d'un droit intangible. Sinon, toute critique des religions serait considérée comme un délit. Dans l'espèce il ne faudrait plus porter le moindre jugement critique sur l'islam.

Nul n'a fait sur ce sujet d'enquête précise et chiffrée qui serait impossible. Néanmoins, beaucoup de témoignages concordent. On lira à ce sujet une interview particulièrement inquiétante de la Secrétaire d'Etat à la jeunesse publiés par Le Point le 13 Novembre.

Comment expliquer cette pénétration de l'islamisme notamment parmi les élèves de l'enseignement public. Tous ne sont pas issus de familles musulmanes parmi lesquelles la propagande islamique se répand de plus en plus. Beaucoup appartiennent à des familles athées ou de tradition chrétienne ou juive ?

Sans doute est-ce du au fait que les gouvernements successifs n'avaient pas jusqu'à ce jour pris conscience du fait que l'Islamisme, en grande partie financé par des Pays musulmans tels que la Turquie, était une arme de guerre beaucoup plus efficace contre la France que les explosifs et les Kalachnikov. 

14/11/2020
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
A LIRE AUSSI
Les articles de la même rubrique et sur les mêmes thèmes
Aucun
Les articles de la même rubrique
Les articles sur les mêmes thèmes
Aucun
Europe Solidaire