Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Avenir de la 5G en Europe

Le déploiement de la G5 en Europe pourrait apporter 100 milliards de bénéfices annuels à l'horizon 2025, selon un rapport demandé par la Commission Européenne en date du 30 septembre 2015 et référencé ci-après.

Ce rapport était passé un peu inaperçu. Il retrouve aujourd'hui toute son actualité avec l'explosion prévue de la 5G

https://ec.europa.eu/digital-single-market/en/news/5g-deployment-could-bring-millions-jobs-and-billions-euros-benefits-study-finds

Rappelons que la 5G est la cinquième génération des standards pour la téléphonie mobile et les services accessibles par réseaux. Elle succède à la quatrième génération, appelée 4G. Elle donnera accès à des débits dépassant largement ceux de la 4G, avec des temps de réponse très courts et une grande fiabilité. Elle vise à supporter jusqu'à un million de mobiles au kilomètre carré (dix fois plus que la 4G). Une fois déployée, elle devra rendre possible des débits de télécommunications mobiles de plusieurs gigabits de données par seconde, soit plusieurs milliers de fois plus que les réseaux mobiles actuels.

Elle permettra entre autres de connecter en réseau les objets dits communicants qui devraient se généraliser dans les prochaines énnées, y compris dans les domiciles des particuliers, Ainsi, selon l'image fréquemment employée, un four de cuisine 5G ayant atteint son temps de cuisson pourrait avertir son propriétaire même si celui-ci est très éloigné.

Selon Wikipedia, auquel on se reportera, elle devrait favoriser le cloud computing, l'interopérabilité d'objets communicants et de réseaux électriques intelligents, dans un environnement domotisé, contribuant à l'essor du concept de « ville intelligente ». Elle pourrait aussi développer la synthèse d'images 3D ou holographique, l'exploration des fichiers de données, la gestion du big data et du tout-internet « Internet of Everything », expression évoquant un monde où les ordinateurs et périphériques communiqueront tous entre eux. Les jeux interactifs et multijoueurs complexes, la traduction automatique et assistée instantanée ou encore le contrôle à distance dans de multiples domaines : télémédecinevéhicule autonome devraient aussi en profiter, ainsi que l' automatisation industrielle.

Le rapport de la Commission européenne estime qu'en 2025 quatre secteurs clefs seront les principaux bénéficiaires de la 5G, l'automobile, le transport , l'énergie et la santé. Par ce dernier terme, on désigne en priorité les équipements hospitaliers et leur mise en relation avec les professions médicales et les patients qui devraient être de plus en plus connectés. Il pourrait en résulter la création de millions d'emplois nouveaux. Ces applications deviendront prioritaires avec la généralisation prévue des pandémies. 

Pour mieux évaluer les effets biologiques et sanitaires réels de la 5G, l'Agence nationale des fréquences (ANFR) réalise depuis plusieurs mois en zone urbaine dense, à Paris, dans le 14ème arrondissement, des simulations numériques sur les niveaux d'exposition aux champs électromagnétiques radiofréquences générés par les réseaux mobiles. Ces expérimentations ont déjà pu montrer que l'arrivée de la 5G, dans la bande 3,5 GHz, aurait pour effet un léger accroissement de l'exposition, restant largement en dessous des valeurs limites fixées par la loi (61 V/m).

Il reste qu'un certain nombre d'associations se disant protectrices des libertés publiques commencent à s'opposer à la mise en place en Europe de réseaux 5G. De leur côté les services de police ou de lutte contre l'espionnage étranger font valoir les possibilités d'utilisations de la 5G par des organisations criminelles ou des services de renseignement.

Il est certain que le risque existe. Il exigera pour s'en prémunir de faire appel à des procédures cryptées ou spécialement protégées. Mais on rappellera que les mêmes craintes avaient été formulées concernant la généralisation des communications par Internet. 

16/10/2020
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire